Quatre grands fabricants de boissons s'opposent aux 'bouchons solidaires'

Shutterstock

Coca-Cola, Danone, Nestlé et PepsiCo demandent à l'Europe de renoncer à son projet visant à obliger les fabricants de boissons à accrocher les bouchons aux bouteilles. Cette mesure s'inscrit dans le cadre de la lutte contre les déchets sauvages.

 

"90% collecté d'ici 2025"

L'Europe examine en ce moment la possibilité d'obliger les entreprises de boissons à remplacer les bouchons à visser par des bouchons à cliquer qui restent solidaires à la bouteille, pour éviter que ceux-ci n'atterrissent dans la nature. Les quatre géants alimentaires Coca-Cola, Danone, Nestlé et PepsiCo s'opposent à ce projet et ont donc adressé une lettre à la Commission européenne, lui demandant de renoncer à cette mesure.

 

Les fabricants prétendent être capables de collecter jusqu'à 90% des bouteilles et bouchons en plastique d'ici 2025 en ayant recours à d'autres méthodes, notamment un système de consigne et une collecte plus efficace des déchets. Au lieu d'investir dans une technologie pour accrocher les bouchons aux bouteilles, ils préfèrent injecter de l'argent dans une infrastructure permettant d'atteindre cet objectif.

 

C'est une organisation environnementale qui a intercepté la lettre en question. "Cette lettre prouve que l'industrie continue à s'opposer avec entêtement aux mesures relatives au plastique à usage unique", déplore Rob Buurman de l'ONG Recycling Netwerk. "Accrocher le bouchon est une mesure simple, déjà techniquement réalisable. Ils tentent à nouveau de trouver une échappatoire."