Les principales entreprises de Rocket Internet poursuivent leur croissance

Les principales entreprises de Rocket Internet poursuivent leur croissance
Shutterstock

Les principales entreprises de l’incubateur de start-ups allemand Rocket Internet continuent de croître en termes de chiffre d’affaires. D’autre part les pertes ont été fortement réduites et le groupe espère même générer du bénéfice d’ici peu.

« En route vers la rentabilité »

En 2016 le chiffre d’affaires moyen des différentes entreprises de Rocket Internet a progressé de 29%, passant de 1,7 milliard d’euros à 2,2 milliards d’euros. En outre la marge EBITDA a diminué de -31,3% à -14,9%, soit une réduction de la perte brute de 234 millions d’euros.


L’an dernier HelloFresh a vu son chiffre d’affaires progresser de 95,8% à 597 millions d’euros et sa marge EBITDA s’améliorer à -13,8%. Le nombre de clients actifs a augmenté de 38% à 857.000. Chez Delivery Hero le chiffre d’affaires a grimpé de 166 à 297 millions d’euros. Quant à Global Fahsion Group, qui regroupe les webshops de mode de Rocket Internet, son chiffre d’affaires a atteint un milliard d’euros en 2016 et sa marge EBITDA s’est amélioré à -12,5%.


Les webshops d’ameublement Westwing et Home24 sont également parvenus à réduire leurs pertes, passant respectivement de 49,9 à 13,8 millions d’euros et de 75,3 à 40,1 millions d’euros. L’e-tailer de mode Namshi, actif au Moyen-Orient, a pour la première fois atteint le seuil de rentabilité. « En 2016 nos principales entreprises ont progressé sur la voie vers la rentabilité, tout en continuant de croître », conclut le CEO Oliver Samwer avec satisfaction.