Ikea va « investir des milliards » pour conserver son avance sur Amazon & Co

Ikea va « investir des milliards » pour conserver son avance sur Amazon & Co

Ikea va « investir des milliards » pour conserver son avance sur Amazon & Co
Shutterstock

Dans les années à venir Ikea va investir des milliards pour « se rapprocher des clients » et garder une longueur d’avance sur les pure players comme Amazon, annonce le tout nouveau directeur financier d’Ikea Group, Juvencio Maeztu.

3,1 milliards d’euros investis en 2016/17

Pour conserver son avance non seulement sur Amazon – qui en novembre a lancé deux marques de meubles sous marque propre –, mais également sur Flipkart en Inde et sur Otto et Home24 en Allemagne, Ikea doit s’adapter. Voilà ce qu’a confié Maeztu à l’agence Reuter dans sa première interview en tant que directeur financier d’Ikea Group, propriétaire de 363 des 413 points de vente Ikea et de loin le principal franchisé d’Inter Ikea.


« Pour ce faire il est important d’être aussi proche que possible du client, qui a plus de pouvoir que jamais. » C’est pourquoi Maeztu veut investir pleinement dans de plus petits showrooms dans les centres-villes « afin d’atteindre les jeunes générations », et en même temps développer les webshops « pour faire face à la concurrence des géants d’internet. »


Toutefois ces investissements pèseront sur la rentabilité, prévient le CFO espagnol. Durant l’année fiscale 2016-2017 Ikea Group a investi plus de trois milliards d’euros dans ses magasins, la distribution et les centres commerciaux. « Et dans les trois années à venir nous investirons le même montant, voire plus », précise Maetzu. Des milliards que le directeur financier souhaite consacrer au déploiement de formats citadins, au développement de services digitaux et à la construction de centres de distribution pour e-commerce.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Blokker voit le CA belge chuter fortement et le comité de direction se réduire

17/07/2018

Les problèmes persistent chez Blokker. Le conseil d’administration a encore été réduit (est passé de huit à cinq membres) et cette décroissance vaut également pour le chiffre d’affaires des magasins belges (-21%).

Le géant chinois du web mise sur l’Italie

11/07/2018

Le géant chinois du web JD.com souhaite s’implanter en Italie. Cela signifierait un deuxième bureau européen en peu de temps pour le grand rival d’Alibaba.

Steinhoff en difficulté - et en liquidation ?

05/07/2018

Steinhoff, le plus grand distributeur de meubles après Ikea, a besoin de liquidité d’urgence pour éviter la faillite. L’une des pistes concrètes est la cession de sa chaîne de vêtements et d’articles ménagers très prospère, Pepco.

Le bénéfice de H&M Group en-deçà des attentes, une fois de plus

28/06/2018

Le groupe de mode suédois Hennes & Mauritz, qui détient notamment les enseignes H&M, COS, Monki et &Other Stories, a enregistré un bénéfice inférieur aux attentes, et ce pour le quatrième trimestre consécutif.

H&M lance son propre service de réparation en magasin

21/06/2018

H&M introduit un nouveau concept : Take Care, un espace au sein du magasin où les clients peuvent faire réparer ou personnaliser leurs vêtements. Tant le nouveau magasin de Paris que le flagship store de Hambourg disposent déjà de ce service.

Home24 est la nouvelle aventure à succès de Rocket Internet

18/06/2018

Après Zalando, HelloFresh et Delivery Hero, le groupe d’investissement Rocket Internet a introduit avec succès le retailer de meubles en ligne Home24 en bourse vendredi dernier. Cette levée de fonds devra servir à accélérer la croissance du webshop.