Le dirigeant Michiel Witteveen acquiert Blokker

Blokker

La famille Blokker a vendu son entreprise déficitaire de vente au détail à l'actuel PDG Michiel Witteveen. C'est ce que rapportent les médias néerlandais et l’annonce vient d’être confirmée par Blokker Holding.

 
Une dot

Après la cession de la plupart des chaînes du holding, les chaînes de magasins Blokker et Big Bazar étaient également en vente depuis le mois de novembre dernier. La famille a décidé de jeter l'éponge après 122 ans. Le PDG Michiel Witteveen a dû chercher des acheteurs. Il semblerait que plusieurs candidats reprenueurs se soient manifestés, mais aucun accord n'a pu être trouvé. Selon des sources qui connaissent bien le dossier, cela est notamment dû à l'approche de Witteveen, peut-on lire dans De Telegraaf.

 

Aujourd'hui, c’est le dirigeant lui-même qui reprend Blokker et Big Bazar par le biais d'un buy-out. Au total, il s’agit de 474 magasins en gestion propre et de 77 magasins franchisés aux Pays-Bas, ainsi que de 139 magasins en Belgique et au Luxembourg. La société holding et Marskramer font également partie de la transaction proposée.

 

« La famille Blokker est optimiste quant à la vente de Blokker et Big Bazar à Michiel Witteveen », indique le communiqué de presse. « Nous avons confiance en lui comme nouveau propriétaire. Ces dernières années, nous avons appris à connaître cet entrepreneur passionné et motivé, qui a depuis acquis une connaissance approfondie de l'organisation. Nous nous réjouissons que cette transaction mette un terme à la période d'incertitude pour les collaborateurs de Blokker et Big Bazar. L'organisation peut à présent pleinement se concentrer sur l'avenir. »

 

Les détails financiers ne seront pas divulgués. Witteveen recevrait une ‘dot’ de la famille qui s’élève à près de 280 millions d'euros. Le parc immobilier reste hors du champ de la vente. La famille Blokker gère encore près de 20% des biens immobiliers par l’intermédiaire de sa société d’investissement HB Capital. Les loyers lui permettront de récupérer une partie de cette dot.