1,6 millions de boutons pour la bonne cause | RetailDetail

1,6 millions de boutons pour la bonne cause

1,6 millions de boutons pour la bonne cause

Ces derniers mois les clients Veritas ont ramené pas moins de 1.582.579 vieux boutons dans les 105 filiales de la chaîne. L’action s’inscrit dans le cadre d’un projet caritatif  pour enfants défavorisés qui réaliseront une œuvre d’art à partir des boutons récoltés. Veritas souhaite fêter ainsi de manière originale son 120ème anniversaire.

Projets pour enfants défavorisés

Veritas a sélectionné dans chaque province belge et à Bruxelles un projet d’une association impliquée dans l’aide aux enfants en situation de vie difficile pour cause de maladie ou de pauvreté. Les milliers de boutons récoltés seront utilisés dans divers ateliers créatifs, où des enfants défavorisés pourront  réaliser une œuvre d’art unique à partir des boutons :  ainsi une ferme pour enfants réalisera des animaux, des plaines de jeux décoreront leurs équipements de boutons, le matériel pédagogique sera égayé par des boutons…


Rien d’étonnant à ce que le bouton soit le thème central du projet : le bouton est l’emblème de  cette entreprise plus que centenaire, qui  débuta en 1892 lorsque que  Jean-Baptiste Leestmans reprit une mercerie dans la Lange Beeldekensstraat à Anvers. Il  y approvisionnait ses propres clients, mais également des marchands ambulants faisant du porte-à-porte avec des articles de mercerie et des accessoires de coiffure. Ce fut le début d’une croissance constante au fil des décennies. C’est en 1924 qu’apparaît pour la première fois le nom de Veritas. Aujourd’hui le réseau compte 105 points de vente.


Ces derniers mois Veritas a déjà organisé de nombreuses actions dans le cadre de son année jubilaire, qui sera  clôturée par cette action caritative. Les divers ateliers se dérouleront à partir du 8 janvier jusqu’à la mi-février.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Grupo Cortefiel devient Tendam

23/04/2018

Le groupe de mode espagnol Grupo Cortefiel s’appellera dorénavant Tendam. Ce changement de nom s’inscrit dans la volonté de créer une nouvelle identité pour les cinq marques : Cortefiel, Women’s Secret, Pedro del Hierro, Fifty Factory et Springfield.

Un avertissement sur chiffre d’affaires et bénéfices pour le groupe de lingerie Van de Velde

19/04/2018

Le groupe de lingerie Van de Velde (connu pour des marques comme Marie Jo et PrimaDonna et des chaînes comme Rigby & Peller et Lincherie) fait face à d’importantes difficultés : le groupe ne table plus sur une croissance du CA cette année.

Monki rémunère les ‘influenceurs’

16/04/2018

Monki, filiale du groupe H&M, va collaborer avec des ‘influenceurs’ : le label de mode lance un programme mondial permettant aux personnalités des réseaux sociaux de gagner de l’argent si un vêtement est vendu par leur intermédiaire.

La chaîne de mode française Naf Naf passe sous giron chinois

12/04/2018

Naf Naf, la chaîne mode française appartenant au groupe Vivarte, change de propriétaire. Un consortium chinois sous la direction du groupe de mode La Chapelle a mis 52 millions d'euros sur table pour l'acquisition de la marque française.

French Connection cède la marque Toast au groupe Bestseller

10/04/2018

Le retailer de mode britannique French Connection, connu pour son acronyme  FCUK, cède sa marque Toast au groupe danois Bestseller, qui détient notamment les labels Vero Moda et Jack & Jones.

Aldi gourou de la mode ? Aldi Süd vous inspire via sa nouvelle plate-forme lifestyle

09/04/2018

La chaîne discount Aldi Süd se dévoile comme véritable coach lifestyle par le lancement d’une nouvelle plate-forme d’inspiration, prodiguant des conseils de cuisine, de jardinage, voire même de mode.