Abercrombie & Fitch continue de perdre du terrain | RetailDetail

Abercrombie & Fitch continue de perdre du terrain

Abercrombie & Fitch continue de perdre du terrain

Il fut un temps où la marque américaine Abercrombie & Fitch était l’une des plus branchées au monde, mais ces jours de gloire sont aujourd’hui révolus. Les ventes ne cessent de chuter et le dernier trimestre n’y fait pas exception.

No logo!

Une fois de plus le chiffre d’affaires d’ Abercrombie & Fitch au quatrième trimestre (clos fin janvier) a reculé de 10% (à données comparables) par rapport au même trimestre l’an dernier : pire encore que les prévisions des analystes qui tablaient sur un recul de -8,2%. Le bénéfice a même chuté d’un quart à 44,4 millions de dollars (environ 40 millions d’euros). La réaction des investisseurs ne s’est d’ailleurs pas fait attendre : d’emblée l’action a plongé de 15%, soit le niveau le plus bas depuis ces six dernières années.


A&F et sa marque sœur Hollister ont connu un succès fulgurant grâce à leurs collections ornées de logos proéminents. Or aujourd’hui ces logos n’ont plus la cote et les ventes sont en chute libre. C’est pourquoi  l’an dernier le groupe a décidé de faire disparaître progressivement les logos sur ses vêtements.


Par ailleurs A&F, qui fin de l’année dernière a congédié son flamboyant CEO Mike Jeffries, fait le grand ménage de son réseau de magasins : rien qu’aux Etats-Unis l’enseigne a fermé 52 magasins l’an dernier et cette année 60 autres fermetures sont programmées. Fin janvier le groupe comptait encore 799 magasins aux USA. Hors Etats-Unis l’enseigne a ouvert 15 nouveaux magasins en 2014 et cette année 15 autres magasins devraient s’y ajouter. Actuellement le groupe détient 170 magasins en dehors des Etats-Unis.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Adidas veut renforcer les liens avec le petit commerçant

15/07/2018

Adidas veut renforcer les liens avec le retail après les critiques des commerçants selon lesquels le géant allemand du sport promeut son webshop de façon trop agressive. Le rôle joué par des chaînes physiques internationales serait (trop?) important.

Les ventes Burberry en hausse grâce à la nouvelle stratégie

11/07/2018

La nouvelle stratégie de la marque de mode britannique Burberry porte ses fruits : l’entreprise a vu le CA de ses propres filiales augmenter de 3% au cours du dernier trimestre. Le CA total s’élève à 479 millions de livres sterling.

Wibra toujours à la peine

10/07/2018

En 2017 l’enseigne de mode discount Wibra a enregistré de faibles performances dans ses magasins belges : le chiffre d’affaires y a chuté de 7% à 61,7 millions d’euros, tandis que le bénéfice a fondu de 6,5 à 0,5 million d’euros.

Chiffre d’affaires décevant pour le groupe de lingerie Van de Velde

10/07/2018

L’entreprise de lingerie est-flandrienne Van de Velde est confrontée à une baisse de ses ventes. Malgré une légère amélioration fin avril, le chiffre d’affaires semestriel a chuté de 3,9% à 110,8 millions d’euros.

FNG fait son entrée à la bourse de Bruxelles avec 60 millions d’euros

06/07/2018

Le groupe de mode FNG a levé 60 millions d’euros lors d’une nouvelle émission d’actions. A partir du 9 juillet les nouvelles actions seront cotées non seulement à la bourse d’Amsterdam, mais également et pour la première fois à la bourse de Bruxelles.

L’aventure s’achève pour le webshop de sport Athleteshop

02/07/2018

Le webshop de sport Athleteshop a demandé la faillite. Depuis le début de cette année les plaintes concernant des livraisons tardives étaient nombreuses et à présent plusieurs fournisseurs auraient mis fin à la collaboration.