Adidas transforme ses magasins en stades

Adidas transforme ses magasins en stades

Adidas déploie un nouveau concept qui doit stimuler les ventes dans ses magasins en gestion propre. Ainsi 25 flagship stores seront aménagés de manière à créer une impression de stade.

Des fans euphoriques

Adidas a déjà lancé le concept dans son plus grand magasin au monde, celui de Pékin. Les clients accèdent au magasin via un tunnel sous les acclamations de fans euphoriques en bruit de fond. Les cabines d’essayage ont l’allure d’un « team room » et des écrans placés au milieu du magasin –   rappelant le centre d’un terrain de sport – permettent aux clients de rechercher les produits.


Après Pékin, Adidas souhaite déployer le concept dans 24 autres flagship stores, dont un nouveau magasin à Rio de Janeiro et un autre dans le centre commercial Bluewater de Kent. En outre l’enseigne se focalisera également sur les marchés émergents, avec l’ouverture de nouveaux points de vente en Russie et au Moyen-Orient. Ces régions recèlent encore un fort potentiel pour les magasins mono-marques, étant donné que les grandes chaînes y sont  moins présentes.


2.800 magasins d’ici 2015

D’ici 2015 Adidas entend générer un chiffre d’affaires de 4,1 milliards d’euros – sur un chiffre d’affaires total de 17 milliards d’euros – via ses magasins en gestion propre. D’ici là l’enseigne devrait ouvrir une centaine de magasins supplémentaires, ce qui porterait le nombre total de ses points de vente à 2.800. En 2007 la marque n’en comptait que 1.000.


En boostant ses ventes dans ses propres magasins Adidas espère concurrencer Nike, le plus grand producteur d’équipements sportifs au monde devant Adidas, qui ces dernières années perd des parts de marché en Europe (où la marque est encore numéro un). Adidas communiquera ses résultats financiers pour l’ensemble de l’année comptable le 5 mars prochain.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Hunkemöller à la conquête de la Suisse

17/08/2017

Après avoir lancé son webshop en Suisse en septembre de l’an dernier, l’enseigne de lingerie néerlandaise Hunkemöller compte désormais y ouvrir des magasins physiques. La première ouverture est prévue pour octobre.

Le chausseur Bally est à vendre

16/08/2017

Après s’être déjà séparé de la marque de chaussures britannique Jimmy Choo, la société d’investissement autrichienne JAB Holding cherche à présent à céder le chausseur suisse Bally pour un montant d’au moins 600 millions d’euros.

Crocs perd son brevet sur ses célèbres sabots

14/08/2017

L’enseigne de chaussures Crocs a perdu son procès concernant le brevet sur le design de ses célèbres sabots. Selon l’instance américaine Patent and Trademark Office (USPTO), une autre entreprise utilisait déjà un design semblable auparavant.

Zalando à nouveau en croissance de plus de 20%

10/08/2017

Zalando a atteint de justesse son objectif de croissance de plus de 20% au deuxième trimestre de 2017. Pour l’ensemble de l’exercice l’e-commerçant allemand continue de tabler sur une croissance comprise entre 20 et 25%.

Gucci intente un procès contre Forever 21

09/08/2017

Gucci a décidé d’intenter un procès contre la chaîne de vêtements Forever 21 aux Etats-Unis. Selon la maison de mode italienne, l’enseigne américaine aurait copié un design spécifique de la marque de luxe.

Ralph Lauren fait mieux que prévu

08/08/2017

La maison de couture Ralph Lauren a enregistré d’excellents résultats au premier trimestre. Tant sur le plan de son chiffre d’affaires que sur celui de ses bénéfices, les résultats dépassent les prévisions des analystes. Il y a un an, l’entreprise avait dû déplorer d’importantes pertes.

Back to top