Automne pourri pour les magasins de mode belges

Automne pourri pour les magasins de mode belges

Ce mardi, 6 décembre, débute la période d’attente avant les soldes pour les magasins de vêtements et de chaussures. Jusqu’au 3 janvier, date officielle du début des soldes, les commerçants ne peuvent annoncer, ni suggérer aucune réduction. Tant le SNI (Syndicat Neutre pour Indépendants), qu’ Unizo-ModeUnie (Organisation flamande des indépendants)  indiquent que ces derniers mois ont été particulièrement médiocres pour les magasins de mode et espèrent donc que tous les commerçants respecteront la période d’attente, qui selon eux est cruciale pour les boutiques indépendantes .

-7% par rapport à l’année dernière

Selon ModeUnie les commerçants le mois dernier ont vu leurs ventes diminuer de 2% par rapport à l’année dernière, à noter toutefois que novembre 2010 avait été un très bon mois vu les circonstances hivernales. Suite à un automne exceptionnellement doux, les manteaux d’hiver, les gros pulls, les bottes sont restés  en rayon. Les nombreux communiqués concernant la crise de l’euro, la récession, l’impasse politique ont incité les consommateurs à postposer leurs achats.


Selon une enquête du SNI menée auprès de 511 magasins de mode, les boutiques ont connu une baisse de leur chiffre d’affaires de 7%. « Le pire automne depuis des années : 78% des commerçants a régressé, 18% a réalisé un chiffre d’affaires plus ou moins semblable et seul 4% a progressé. Il faut espérer que les soldes d’hiver seront fantastiques », explique Christine Mattheeuws, présidente du SNI. Toutefois le SNI se doit de nuancer ses chiffres : suite à l’été pourri, la vente des collections automne et hiver  a démarré bien plus tôt qu’habituellement.

 

Respect de la période d’attente

Même s’il y a divergence entre les deux organisations d’indépendants quant à l’évaluation de la baisse du chiffre d’affaires, une chose est sûre pour tous deux : pour le commerce de détail la période d’attente avant les soldes est vitale, d’où leur appel aux commerçants de respecter ce temps d’attente. « Sans cette période d’attente les boutiques indépendantes risqueraient de disparaître face à la concurrence des grandes chaînes de mode ; qui à tout moment peuvent proposer des promotions et qui disposent d’une structure marketing pouvant atteindre le grand public », souligne le SNI.


Unizo approuve ce point de vue : « La période d’attente est essentielle pour les boutiques indépendantes, afin de garder une certaine marge. En faisant démarrer les soldes à une date bien précise l’on crée pour le consommateur un moment d’euphorie, ce qui stimule d’autant  plus les soldes ». Preuve tangible de cet argument : le plus grand moment d’euphorie retail au monde déclenché par le weekend de Thanksgiving et Black Friday, au cours desquels les Américains ont dépensé 52,5 milliards de dollars (quasi 40 milliards d’euros), quasi 17% de plus par rapport à l’année précédente.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure



Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Zalando se lance dans le B2B

20/06/2017

En vue de poursuivre sa croissance le webshop de mode Zalando va se lancer dans le B2B. Zalando mettra sa plate-forme à disposition pour le développement de marques d’autres entreprises qui collaborent avec l’e-tailer allemand.

Le groupe FNG lève 25 millions d’euros via l’émission d’obligations

20/06/2017

L’émission de nouvelles obligations a permis au groupe belgo-néerlandais FNG de lever 25 millions d’euros. Ce capital servira essentiellement à financer les récentes reprises du groupe.

Walmart acquiert la chaîne de vêtements Bonobos

19/06/2017

La chaîne américaine de grands magasins Walmart est parvenue à un accord de reprise avec la chaîne de vêtements Bonobos.  Elle va débourser 310 millions de dollars (280 millions d’euros) pour l’acquisition de plus de trente magasins et webshops.

Nike dégraissé souhaite répondre plus rapidement aux tendances du marché

16/06/2017

L'équipementier sportif Nike veut réduire ses effectifs de 2%. Près de 1.400 des 70.700 emplois sont menacés dans le monde.
Inditex : chiffre d’affaires et bénéfice en hausse

16/06/2017

Au premier trimestre de 2017 le groupe de mode espagnol Inditex a réalisé d’excellentes performances : le chiffre d’affaires a bondi de 14% à 5,569 milliards d’euros et le bénéfice a grimpé de 18% à 654 millions d’euros.

Terre Bleue prend une participation majoritaire dans Gigue

15/06/2017

Deux marques de mode belges, Terre Bleue et Gigue, unissent leurs forces pour consolider leur position sur le marché. Ensemble les deux enseignes réalisent un CA d’environ 30 millions d’euros. Le montant de la transaction n’a pas été divulgué.

Back to top