Automne pourri pour les magasins de mode belges

Automne pourri pour les magasins de mode belges

Ce mardi, 6 décembre, débute la période d’attente avant les soldes pour les magasins de vêtements et de chaussures. Jusqu’au 3 janvier, date officielle du début des soldes, les commerçants ne peuvent annoncer, ni suggérer aucune réduction. Tant le SNI (Syndicat Neutre pour Indépendants), qu’ Unizo-ModeUnie (Organisation flamande des indépendants)  indiquent que ces derniers mois ont été particulièrement médiocres pour les magasins de mode et espèrent donc que tous les commerçants respecteront la période d’attente, qui selon eux est cruciale pour les boutiques indépendantes .

-7% par rapport à l’année dernière

Selon ModeUnie les commerçants le mois dernier ont vu leurs ventes diminuer de 2% par rapport à l’année dernière, à noter toutefois que novembre 2010 avait été un très bon mois vu les circonstances hivernales. Suite à un automne exceptionnellement doux, les manteaux d’hiver, les gros pulls, les bottes sont restés  en rayon. Les nombreux communiqués concernant la crise de l’euro, la récession, l’impasse politique ont incité les consommateurs à postposer leurs achats.


Selon une enquête du SNI menée auprès de 511 magasins de mode, les boutiques ont connu une baisse de leur chiffre d’affaires de 7%. « Le pire automne depuis des années : 78% des commerçants a régressé, 18% a réalisé un chiffre d’affaires plus ou moins semblable et seul 4% a progressé. Il faut espérer que les soldes d’hiver seront fantastiques », explique Christine Mattheeuws, présidente du SNI. Toutefois le SNI se doit de nuancer ses chiffres : suite à l’été pourri, la vente des collections automne et hiver  a démarré bien plus tôt qu’habituellement.

 

Respect de la période d’attente

Même s’il y a divergence entre les deux organisations d’indépendants quant à l’évaluation de la baisse du chiffre d’affaires, une chose est sûre pour tous deux : pour le commerce de détail la période d’attente avant les soldes est vitale, d’où leur appel aux commerçants de respecter ce temps d’attente. « Sans cette période d’attente les boutiques indépendantes risqueraient de disparaître face à la concurrence des grandes chaînes de mode ; qui à tout moment peuvent proposer des promotions et qui disposent d’une structure marketing pouvant atteindre le grand public », souligne le SNI.


Unizo approuve ce point de vue : « La période d’attente est essentielle pour les boutiques indépendantes, afin de garder une certaine marge. En faisant démarrer les soldes à une date bien précise l’on crée pour le consommateur un moment d’euphorie, ce qui stimule d’autant  plus les soldes ». Preuve tangible de cet argument : le plus grand moment d’euphorie retail au monde déclenché par le weekend de Thanksgiving et Black Friday, au cours desquels les Américains ont dépensé 52,5 milliards de dollars (quasi 40 milliards d’euros), quasi 17% de plus par rapport à l’année précédente.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure



Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Michael Kors gagne la lutte pour l’acquisition de Jimmy Choo

25/07/2017

C’est finalement Michael Kors qui l’a emporté dans la lutte pour l’acquisition du chausseur de luxe britannique Jimmy Choo. Pour ce faire la marque de mode américaine a déboursé 896 millions de livres (1 milliard d’euros).

Le chausseur Skechers vise 15 magasins au Benelux

24/07/2017

L’enseigne de chaussures Skechers envisage l’ouverture de 15 magasins au Benelux dans les années à venir. Pour l’instant la marque détient déjà des magasins à Amsterdam, Eindhoven et Wijnegem, ainsi qu’un outlet store à Roermond.

Falke Group désigne Martin Winkler comme nouveau CEO

19/07/2017

Falke Group annonce avoir nommé Martin Winkler comme nouveau CEO. Il remplace Uwe Bergheim, qui a décidé de prendre sa retraite. Le groupe est connu notamment pour sa marque de collants et chaussettes Falke.

Nouveau CEO pour Marc O’Polo

19/07/2017

Le 31 août la marque de mode Marc O’Polo fera ses adieux à son CEO Alexander Gedat. Il sera remplacé par Dieter Holzer, qui bénéficie déjà d’une riche expérience dans l’industrie de la mode.

Plusieurs candidats-repreneurs pour Jimmy Choo

19/07/2017

Plusieurs noms sont évoqués comme repreneurs potentiels de la marque de chaussures Jimmy Choo. Michael Kors, Interparfums et Hony Capital, entre autres, auraient l’intention d’émettre une offre de rachat sur la marque de luxe.

Puma relève ses prévisions de bénéfices pour la deuxième fois

18/07/2017

Vu ses excellentes performances au 2ème trimestre Puma a revu à la hausse ses prévisions de bénéfices. Précédemment l’équipementier sportif allemand avait déjà relevé ses prévisions annuels après de solides résultats au premier trimestre.

Back to top