C&A opte pour un CEO externe

C&A opte pour un CEO externe

Alain Caparros a été nommé comme nouveau CEO de la branche européenne de l’enseigne de vêtements C&A. Contrairement à son habitude, l’entreprise a opté pour un candidat externe. Caparros aura la lourde mission d’améliorer la rentabilité de la chaîne.

Inverser la tendance

Caparros quittera le groupe allemand Rewe à la fin du mois et rejoindra C&A le 1er août pour y prendre les commandes de la branche européenne de C&A. C’est ce qu’a annoncé ce mercredi  le holding familial Cofra, propriétaire de l’enseigne, qui exceptionnellement a choisi  un candidat externe pour une fonction importante. Fin 2016 Caparros avait été évoqué comme éventuel CEO de Carrefour, mais c’est Alexandre Bompard qui l’a finalement emporté.


Caparros reprendra le flambeau d’Edward Brenninkmeijer, nommé CEO ad interim après la démission du CEO Philippe Brenninkmeijer au mois de mai. Ce dernier a décidé d’abandonner sa fonction, vu les résultats décevants de la chaîne depuis plusieurs années, notamment suite à la concurrence grandissante d’enseignes à bas prix (comme l’irlandais Primark). Caparros aura pour mission de remettre l’entreprise sur les rails.


Il y a quelque temps déjà C&A avait annoncé un nouveau plan d’investissement, impliquant la rénovation de nombreux points de vente, mais également la fermeture de magasins non rentables. L’enseigne a déjà fermé 23 magasins en Espagne en début d’année et s’est entièrement retirée de Turquie l’an dernier.