Chute des ventes chez H&M

H&M ziet verkopen kelderen
Shutterstock.com

Malgré la crise du coronavirus H&M a enregistré une hausse de son chiffre d’affaires durant le premier trimestre de l’exercice en cours. Pour le deuxième trimestre par contre la chaîne s’attend à être lourdement impactée par la propagation du virus en Europe.


Recul en Chine

Au cours du premier trimestre de l’exercice décalé (du 1er décembre 2019 au 29 février 2020) le chiffre d’affaires de H&M a progressé de 8% à 54,9 milliards de couronnes suédoises (5 milliards d’euros). A taux de change constants le chiffre d’affaires a augmenté de 5%.


L’évolution du chiffre d’affaires au deuxième trimestre a déjà été affecté par la crise du coronavirus. C’est la cas principalement en Chine : alors que durant la première moitié du trimestre les ventes y avaient bondi de 27% (en devises locales), la demande a ensuite considérablement chuté. Le chiffre d’affaires du groupe en Chine a ainsi chuté de 24% sur l’ensemble du trimestre. Au plus fort de la crise 334 des 518 magasins chinois étaient fermés.


La propagation du virus en Europe a déjà eu de lourdes répercussions sur les ventes de H&M durant les deux premières semaines du mois de mars. Dans plusieurs pays de l’Union européenne les magasins sont temporairement fermés, alors que dans d’autres pays ils sont ouverts uniquement en semaine. Selon la chaîne de mode, les ventes en Chine commencent à se rétablir.