Comptoir des Cotonniers mise sur la croissance internationale

Comptoir des Cotonniers mise sur la croissance internationale

L’enseigne de mode française Comptoir des Cotonniers a nommé Nathalie Schneider comme directrice du retail international. Avec la CEO Nancy Pedot, elle sera chargée de stimuler l’expansion internationale du groupe.

Ex-Benetton, ex-Levi Strauss

La Française Nathalie Schneider, sales manager pour l’Europe du Nord chez Benetton ces deux dernières années, a passé la plus grande partie de sa carrière chez Levi Strauss, où elle a gravi les échelons : après avoir débuté en 1998 en tant que responsable régionale des magasins en franchise, elle devient directrice du réseau retail en 2001. En 2008 elle est nommée country manager pour les marques Levi’s et Dockers, avant de devenir general manager un an plus tard.


Schneider a été recrutée par Nancy Pedot, qui en novembre dernier a été nommée à la direction de Comptoir des Cotonniers et de la marque sœur Princesse tam.tam. Pedot a succédé à  Elisabeth Cunin, qui a rejoint le groupe français Camaïeu. Lors de son entrée en fonction Pedot a indiqué qu’elle était impatiente «  d'ouvrir la voie vers une prochaine phase de croissance mondiale. »


La marque française de prêt-à-porter féminin Comptoir de Cotonniers a été fondée en 1995 et compte actuellement 375 magasins, dont la majeure partie se situe en France (226). Le reste est réparti en Europe (96 magasins, dont 8 en Belgique), au Japon (45) et aux Etats-Unis (8).


Maison mère japonaise

Comptoir des Cotonniers est une filiale du groupe japonais Fast Retailing, qui détient également dans son portefeuille les marques GU, Helmut Lang, J Brand, Princesse tam.tam, Theory, et UNIQLO.


Après Inditex et H&M, Fast Retailing est le plus grand distributeur mondial d’habillement. Pour l’exercice courant, le groupe japonais prévoit un chiffre d’affaires de 9,2 milliards d’euros, soit une hausse de 15,7% par rapport à l’exercice précédent. Et les ambitions du groupe ne s’arrêtent pas là : le grand patron Tadashi Yanai a la ferme intention de devenir le numéro un mondial d’ici 2020.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Inditex : ralentissement de la croissance du CA

21/09/2017

Le groupe de mode espagnol Inditex, qui détient notamment les enseignes Zara et Massimo Dutti, a déçu les attentes des analystes au deuxième trimestre. En cause : le ralentissement de la croissance organique et les effets de change défavorables.

Esprit triple son bénéfice net en 2017

20/09/2017

Au cours de son exercice comptable 2016-2017 l’enseigne de mode Esprit est parvenue à tripler son bénéfice net. Pourtant le chiffre d’affaires a régressé de près de 9%, mais ce recul est lié essentiellement à la réduction du nombre de magasins.

Hema ne fait plus la distinction entre filles et garçons

20/09/2017

A la fin de cette année Hema abandonnera les indications de genre sur ses vêtements pour enfants : les emballages n’afficheront donc plus s’il s’agit d’un vêtement pour fille ou garçon.  Ainsi Hema s’inscrit dans une tendance actuelle très nette.

Fred & Ginger et GINGER réunis sous Fred + Ginger

19/09/2017

Les enseignes Fred & Ginger et GINGER, toutes deux propriétés du groupe FNG,  se regroupent sous le nom Fred + Ginger. Désormais les collections pour enfants de Fred & Ginger et les vêtements pour dames de GINGER seront disponibles sous le même toit.

La rénovation de Brantano porte ses fruits

15/09/2017

Le nouveau concept de l’enseigne de chaussures Brantano, sous la houlette du groupe FNG, rencontre un vif succès. Plus de la moitié des magasins ont déjà été transformés et les magasins rénovés génèrent en moyenne 20% de chiffre d’affaires en plus.

Les fortes réductions pèsent sur la croissance du CA de H&M Group

15/09/2017

Au troisième trimestre le chiffre d’affaires du suédois H&M Group a progressé de 5%, mais cette croissance a néanmoins été impactée par les promotions importantes accordées durant la période d’été.

Back to top