Coup de blues hivernal pour H&M | RetailDetail

Coup de blues hivernal pour H&M

Coup de blues hivernal pour H&M

Les températures trop douces pour la saison ont affecté le chiffre d’affaires trimestriel de Hennes & Mauritz. Mais outre la météo, la forte concurrence de Zara et Primark a également pesé sur les résultats du groupe de mode suédois.

Un faible mois de novembre

Vu l’absence de vraies températures hivernales, la collection d’hiver s’est moins bien vendue. Durant le quatrième trimestre de son exercice décalé, H&M a réalisé un chiffre d’affaires de 48,7 milliards de couronnes suédoises (hors TVA), soit 5,2 milliards d’euros. Ce résultat est inférieur aux attentes des analystes, qui tablaient sur 49,5 milliards de couronnes.


Le mois de novembre surtout s’est avéré décevant : durant cette période le chiffre d’affaire en couronnes suédoises n’a progressé que de 4% par rapport à l’année précédente. C'est la deuxième fois cette année que la croissance mensuelle se situe en-dessous des 10%. La météo trop douce a joué les trouble-fête principalement en Allemagne - d’où provient un cinquième du chiffre d’affaires du groupe - et aux Etats-Unis.


Mais la météo n’est pas la seule responsable des moindres performances du retailer suédois. La forte concurrence de l’espagnol Inditex – qui récemment a annoncé la plus forte croissance trimestrielle de son chiffre d’affaires en trois ans – et du retailer irlandais à bas prix Primark y est également pour quelque chose.


Actuellement Hennes & Mauritz compte 3.924 magasins dans le monde, donc 413 de plus par rapport à l’an dernier. Sur l’ensemble de l’exercice fiscal 2015 ce réseau a généré un chiffre d’affaires (TVA comprise) de 209,92 milliards de couronnes suédoises (plus de 22,62 milliards d’euros), soit une hausse de 19% (+11% en devises locales). Le 28 janvier le groupe communiquera ses chiffres définitifs.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Adidas veut renforcer les liens avec le petit commerçant

15/07/2018

Adidas veut renforcer les liens avec le retail après les critiques des commerçants selon lesquels le géant allemand du sport promeut son webshop de façon trop agressive. Le rôle joué par des chaînes physiques internationales serait (trop?) important.

Les ventes Burberry en hausse grâce à la nouvelle stratégie

11/07/2018

La nouvelle stratégie de la marque de mode britannique Burberry porte ses fruits : l’entreprise a vu le CA de ses propres filiales augmenter de 3% au cours du dernier trimestre. Le CA total s’élève à 479 millions de livres sterling.

Wibra toujours à la peine

10/07/2018

En 2017 l’enseigne de mode discount Wibra a enregistré de faibles performances dans ses magasins belges : le chiffre d’affaires y a chuté de 7% à 61,7 millions d’euros, tandis que le bénéfice a fondu de 6,5 à 0,5 million d’euros.

Chiffre d’affaires décevant pour le groupe de lingerie Van de Velde

10/07/2018

L’entreprise de lingerie est-flandrienne Van de Velde est confrontée à une baisse de ses ventes. Malgré une légère amélioration fin avril, le chiffre d’affaires semestriel a chuté de 3,9% à 110,8 millions d’euros.

FNG fait son entrée à la bourse de Bruxelles avec 60 millions d’euros

06/07/2018

Le groupe de mode FNG a levé 60 millions d’euros lors d’une nouvelle émission d’actions. A partir du 9 juillet les nouvelles actions seront cotées non seulement à la bourse d’Amsterdam, mais également et pour la première fois à la bourse de Bruxelles.

L’aventure s’achève pour le webshop de sport Athleteshop

02/07/2018

Le webshop de sport Athleteshop a demandé la faillite. Depuis le début de cette année les plaintes concernant des livraisons tardives étaient nombreuses et à présent plusieurs fournisseurs auraient mis fin à la collaboration.