Coup de blues hivernal pour H&M

Coup de blues hivernal pour H&M

Les températures trop douces pour la saison ont affecté le chiffre d’affaires trimestriel de Hennes & Mauritz. Mais outre la météo, la forte concurrence de Zara et Primark a également pesé sur les résultats du groupe de mode suédois.

Un faible mois de novembre

Vu l’absence de vraies températures hivernales, la collection d’hiver s’est moins bien vendue. Durant le quatrième trimestre de son exercice décalé, H&M a réalisé un chiffre d’affaires de 48,7 milliards de couronnes suédoises (hors TVA), soit 5,2 milliards d’euros. Ce résultat est inférieur aux attentes des analystes, qui tablaient sur 49,5 milliards de couronnes.


Le mois de novembre surtout s’est avéré décevant : durant cette période le chiffre d’affaire en couronnes suédoises n’a progressé que de 4% par rapport à l’année précédente. C'est la deuxième fois cette année que la croissance mensuelle se situe en-dessous des 10%. La météo trop douce a joué les trouble-fête principalement en Allemagne - d’où provient un cinquième du chiffre d’affaires du groupe - et aux Etats-Unis.


Mais la météo n’est pas la seule responsable des moindres performances du retailer suédois. La forte concurrence de l’espagnol Inditex – qui récemment a annoncé la plus forte croissance trimestrielle de son chiffre d’affaires en trois ans – et du retailer irlandais à bas prix Primark y est également pour quelque chose.


Actuellement Hennes & Mauritz compte 3.924 magasins dans le monde, donc 413 de plus par rapport à l’an dernier. Sur l’ensemble de l’exercice fiscal 2015 ce réseau a généré un chiffre d’affaires (TVA comprise) de 209,92 milliards de couronnes suédoises (plus de 22,62 milliards d’euros), soit une hausse de 19% (+11% en devises locales). Le 28 janvier le groupe communiquera ses chiffres définitifs.

 

Tags: