Deux fois plus de partenaires pour Zalando

Deux fois plus de partenaires pour Zalando durant la crise sanitaire
Photo : Zalando

Les ventes ont été 25 % plus élevées chez Zalando au cours du premier semestre. Cette croissance confirme la stratégie du détaillant en ligne de devenir une plateforme qui travaille davantage avec des partenaires qu’avec sa propre offre.

 

Pic durant les confinements

La crise du coronavirus a donné un sérieux coup de pouce à l’acteur allemand de la mode en ligne : lors du premier semestre de cette année, son chiffre d’affaires a augmenté de 19,6 % pour atteindre 3,56 milliards d’euros. Le volume brut des ventes s’est même élevé à 4,72 milliards, soit une hausse 25,1 %. La plateforme de mode a donc gagné 20 % de clients : depuis la crise sanitaire, Zalando compte plus de 34 millions de clients actifs.

 

L’entreprise allemande est particulièrement fière d’avoir pu rester rentable contrairement à de nombreux autres acteurs du secteur de la mode : le bénéfice d’exploitation ajusté s’est élevé à 113,3 millions d’euros avec une marge de 3,2 %. C’est un peu plus que les 108,1 millions d’euros de bénéfices d’exploitation enregistrés l’année précédente.

 

Cette croissance est principalement due au deuxième trimestre, lorsque les magasins de nombreux pays européens ont dû fermer leurs portes et que les consommateurs ont été contraints de recourir au commerce en ligne. Zalando a alors enregistré 33 % de ventes supplémentaires et son chiffre d’affaires a augmenté de 27,4 %. Les marques se sont également tournées vers le géant de l’e-commerce électronique pendant le confinement : pas moins de 180 nouvelles marques ont ainsi rejoint le programme de partenariat, soit le double de l’année dernière.

 

Prévisions plus élevées pour 2020

Zalando a donc décidé d’accélérer sa « transition de plateforme » au cours du second semestre de cette année : le programme de partenariat et le programme Connected Retail, permettant la mise en ligne des stocks des détaillants physiques, seront déployés plus rapidement. En outre, en raison du nombre croissant de partenaires externes, la demande en services logistiques propres à Zalando a augmenté de 180 %. Le détaillant en ligne a donc également introduit de nouveaux datatools pour ses partenaires.

 

Pour financer cette croissance, l’acteur allemand de la mode a levé un milliard d’euros grâce à l’émission d’obligations. L’entreprise a par ailleurs revu ses prévisions à la hausse pour l’ensemble de l’exercice : une croissance du chiffre d’affaires comprise entre 15 et 20 %, un bénéfice d’exploitation ajusté allant de 250 à 300 millions d’euros et entre 230 et 280 millions d’euros d’investissements.