Erwin Van Osta (Hubo) et Walter Van Gastel aussi investissent dans Veritas

Veritas

Les entrepreneurs Erwin Van Osta et Walter Van Gastel, ainsi que la société d’investissement CIM Capital entrent au capital de la chaîne de mercerie et d’accessoires de mode Veritas, qui procède à un plan de relance et une restructuration de sa dette.


Nouvelle société

Depuis l’échec de ses projets d’expansion internationale, Veritas est confronté à des dettes financières. Le précédent actionnaire, Indufin Capital Partners, s’est mis en quête d’une solution et a trouvé une bouée de sauvetage  en septembre : CIM Capital (la société d’investissement de Mark Van Hool, descendant du fabricant de bus du même nom), avec deux autres co-investisseurs dont l’identité n’a pas été divulguée, a repris l’enseigne de mercerie et d’accessoires de mode.


Entre-temps les noms sont connus, annonce le journal De Tijd : le Moniteur Belge mentionne la création d’une société Satirev (Veritas à l’envers), avec pour fondateurs et administrateurs CIM Capital, Erwin Van Osta (via Tradespot) et Walter Van Gastel (via VGM Invest). Les deux entrepreneurs collaborent ensemble depuis en certain temps déjà : Van Osta a racheté les centres de jardinage de Van Gastel et les a fusionnés avec la chaîne wallonne Oh’Green.


Avec ses 121 magasins en Belgique et 6 au Luxembourg Veritas réalise un chiffre d’affaires de 90 millions d’euros. Pour les 750 collaborateurs que compte l’entreprise la réorganisation ne devrait pas avoir d’impact direct.