Faible trimestre pour Burberry

Faible trimestre pour Burberry

Le troisième trimestre de la maison de mode britannique Burberry s’est à nouveau avéré décevant. Durant cette période son chiffre d’affaire n’a progressé que d’un modeste pour cent et sur base comparable il est même question d’un statu quo.

Moins de touristes

Au troisième trimestre, clôturé le 31 décembre, le chiffre d’affaires de Burberry s’est établi à 603 millions de livres sterling (793 millions d’euros). Les moindres performances durant cette période s’expliquent avant tout par le recul des ventes à Hong Kong et Macao. Les magasins de Hong Kong ont vu leur chiffre d’affaires chuter de 20%. En excluant les résultats de Hong Kong et Macao, le chiffre d’affaires de Burberry aurait progressé de 3%. Par contre au Japon les ventes ont augmenté de plus de moitié, grâce à l’ouverture d’un nouveau magasin.


Le recul des ventes à Hong Kong est lié au fait que les touristes chinois y dépensent de moins en moins. Les touristes représentent environ 40% du chiffre d’affaires total de Burberry et un tiers des touristes proviennent de la région Asie-Pacifique.


En Europe les résultats sont mitigés. Alors qu’en Italie et en Espagne le chiffre d’affaires a grimpé de plus de 20%, en France par contre il est question d’un recul. Sur son marché domestique britannique, le groupe de luxe éprouve également quelques difficultés, là aussi en raison de la baisse du nombre de touristes venant d’Asie et du Moyen-Orient.

 

Tags: