Fini les fourrures chez Zara, Bershka et Massimo Dutti | RetailDetail

Fini les fourrures chez Zara, Bershka et Massimo Dutti

Fini les fourrures chez Zara, Bershka et Massimo Dutti

Les chaînes de vêtements Zara, Bershka et Massimo Dutti, appartenant à Inditex, ne vendront plus de fourrures. Un réel revirement car l’année dernière encore le groupe avait refusé de retirer des rayons des vêtements en angora.

Le géant de la mode plie sous la pression anti-fourrure

Le groupe de mode espagnol Inditex a pris sa décision suite au énième appel de Fur Free Alliance – une coalition internationale de 42 organisations de défense des animaux – d’arrêter la vente de fourrures. Près de 300 entreprises ont déjà répondu à la demande du groupe anti-fourrure, mais en convaincant Inditex l’alliance a su gagner à sa cause un acteur de tout premier plan. En effet le groupe espagnol est le plus grand vendeur de vêtements au monde et compte 6.000 magasins sur cinq continents.


En Belgique Fur Free Alliance est représenté par GAIA, qui se dit très heureux du choix du groupe : « La décision d’Inditex est un signal fort qui démontre bien que la fourrure est en perte de vitesse. De plus en plus d’entreprises y renoncent, c’est une bonne chose pour les animaux à fourrure. Espérons que d’autres marques s’empresseront de suivre cet exemple », déclare la directrice Ann De Greef.


En signant la déclaration de la FFA, Inditex prend donc un sérieux engagement. L’année dernière encore l’entreprise avait refusé de retirer des rayons des produits en angora, après la diffusion d’une vidéo de l’organisation PETA montrant comment en Chine les lapins angora étaient écorchés vifs pour récupérer leur fourrure.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Adidas veut renforcer les liens avec le petit commerçant

15/07/2018

Adidas veut renforcer les liens avec le retail après les critiques des commerçants selon lesquels le géant allemand du sport promeut son webshop de façon trop agressive. Le rôle joué par des chaînes physiques internationales serait (trop?) important.

Les ventes Burberry en hausse grâce à la nouvelle stratégie

11/07/2018

La nouvelle stratégie de la marque de mode britannique Burberry porte ses fruits : l’entreprise a vu le CA de ses propres filiales augmenter de 3% au cours du dernier trimestre. Le CA total s’élève à 479 millions de livres sterling.

Wibra toujours à la peine

10/07/2018

En 2017 l’enseigne de mode discount Wibra a enregistré de faibles performances dans ses magasins belges : le chiffre d’affaires y a chuté de 7% à 61,7 millions d’euros, tandis que le bénéfice a fondu de 6,5 à 0,5 million d’euros.

Chiffre d’affaires décevant pour le groupe de lingerie Van de Velde

10/07/2018

L’entreprise de lingerie est-flandrienne Van de Velde est confrontée à une baisse de ses ventes. Malgré une légère amélioration fin avril, le chiffre d’affaires semestriel a chuté de 3,9% à 110,8 millions d’euros.

FNG fait son entrée à la bourse de Bruxelles avec 60 millions d’euros

06/07/2018

Le groupe de mode FNG a levé 60 millions d’euros lors d’une nouvelle émission d’actions. A partir du 9 juillet les nouvelles actions seront cotées non seulement à la bourse d’Amsterdam, mais également et pour la première fois à la bourse de Bruxelles.

L’aventure s’achève pour le webshop de sport Athleteshop

02/07/2018

Le webshop de sport Athleteshop a demandé la faillite. Depuis le début de cette année les plaintes concernant des livraisons tardives étaient nombreuses et à présent plusieurs fournisseurs auraient mis fin à la collaboration.