Fini les fourrures chez Zara, Bershka et Massimo Dutti

Fini les fourrures chez Zara, Bershka et Massimo Dutti

Les chaînes de vêtements Zara, Bershka et Massimo Dutti, appartenant à Inditex, ne vendront plus de fourrures. Un réel revirement car l’année dernière encore le groupe avait refusé de retirer des rayons des vêtements en angora.

Le géant de la mode plie sous la pression anti-fourrure

Le groupe de mode espagnol Inditex a pris sa décision suite au énième appel de Fur Free Alliance – une coalition internationale de 42 organisations de défense des animaux – d’arrêter la vente de fourrures. Près de 300 entreprises ont déjà répondu à la demande du groupe anti-fourrure, mais en convaincant Inditex l’alliance a su gagner à sa cause un acteur de tout premier plan. En effet le groupe espagnol est le plus grand vendeur de vêtements au monde et compte 6.000 magasins sur cinq continents.


En Belgique Fur Free Alliance est représenté par GAIA, qui se dit très heureux du choix du groupe : « La décision d’Inditex est un signal fort qui démontre bien que la fourrure est en perte de vitesse. De plus en plus d’entreprises y renoncent, c’est une bonne chose pour les animaux à fourrure. Espérons que d’autres marques s’empresseront de suivre cet exemple », déclare la directrice Ann De Greef.


En signant la déclaration de la FFA, Inditex prend donc un sérieux engagement. L’année dernière encore l’entreprise avait refusé de retirer des rayons des produits en angora, après la diffusion d’une vidéo de l’organisation PETA montrant comment en Chine les lapins angora étaient écorchés vifs pour récupérer leur fourrure.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: