Forte croissance online pour New Look

Forte croissance online pour New Look

La météo trop douce des mois d’octobre et novembre a affecté les ventes de l’enseigne de mode New Look. Par contre les ventes (online) de fin d’année ont été excellentes. Selon le CEO Kristiansen, le groupe est prêt à faire son entrée en bourse.

Chiffre d’affaires en légère baisse, bénéfice en hausse d’un quart

Au troisième trimestre l’enseigne britannique New Look a enregistré une baisse des ventes de 1,6% à 400 millions de livres sterling (540 millions d’euros). Sur base comparable, le recul s’est limité à 1,7%, malgré  que le groupe se soit retiré de Russie et d’Ukraine en novembre dernier suite à l’instabilité politique et malgré la cession de sa filiale française déficitaire Mim.


« Bien que nous ayons été confrontés à un temps exceptionnellement doux aux mois d’octobre et novembre, notre part de marché a tout de même progressé au cours du troisième trimestre », explique le CEO Anders Kristiansen. Une croissance que le groupe doit essentiellement à ses ventes en ligne, qui durant la période de Noël ont bondi de 32,4%.


Malgré une légère baisse des ventes, le bénéfice de New Look  a fortement augmenté, grâce au fait que le retailer ait continué à vendre au prix plein « en dépit du contexte promotionnel féroce ». Ainsi le bénéfice avant impôts a progressé de 28% à 35,2 millions de livres sterling (près de 47,5 millions d’euros).


« Prêt à entrer en bourse »

Par ailleurs New Look poursuit son expansion : d’ici la fin de son exercice fiscal le groupe devrait compter 20 magasins en Chine (le trimestre dernier 4 magasins y ont déjà ouvert leurs portes) et un an plus tard 70.  L’expansion en France, en Allemagne et en Pologne se déroule également selon le timing prévu.


Tout ceci conforte le CEO Anders Kristiansen dans l’idée que New Look est « prêt à faire son entrée en bourse », mais il ajoute que pour l’instant le climat à la bourse n’est pas encore optimal. « Plus tard sans doute, mais ces choses sont difficiles à prédire. »


Actuellement New Look appartient aux fonds d’investissement Apax et Permira, qui ont racheté le groupe il y a 11 ans. Fin 2010 le groupe avait déjà envisagé une entrée en bourse, mais y avait renoncé en dernière minute.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon se lance dans le sportswear

17/10/2017

Amazon serait en train de préparer sa propre collection de vêtements de sport. Pour ce faire le géant américain aurait contacté des fabricants qui collaborent déjà avec des enseignes telles que Gap et Uniqlo.

H&M investit dans le recyclage de vieux vêtements

12/10/2017

Le groupe suédois H&M a pris une participation minoritaire dans Re:newcell, qui œuvre pour une industrie de la mode durable. La technologie de Re:newcell vise à recycler d’anciens vêtements.

Uniqlo : hausse du bénéfice de plus du double

12/10/2017

Durant l’exercice écoulé, Uniqlo a plus que doublé son bénéfice, alors que le chiffre d’affaires n’a progressé que de 4,2%. L’enseigne de mode japonaise s’attend à ce que d’ici peu les ventes internationales dépassent celles de son marché domestique.

Gucci, à son tour, bannit la fourrure

12/10/2017

La maison de mode Gucci n’utilisera plus de fourrure dans ses collections de vêtements et d'accessoires. C’est ce qu’a annoncé le CEO Marco Bizzarri lors d’un discours au London College of Fashion, à l’occasion de la remise du Kering Award pour une mode durable.

La plate-forme de mode About You débarque aux Pays-Bas et en Belgique

11/10/2017

Ce mardi le webshop de mode allemand About You a été officiellement lancé en Belgique et aux Pays-Bas. About You, le numéro deux du e-commerce de la mode en Europe, opérait déjà officieusement aux Pays-Bas.

Le groupe de luxe LVMH dépasse les attentes

10/10/2017

Durant les trois premiers trimestres de son exercice le groupe de luxe français LVMH, qui détient notamment Louis Vuitton et Christian Dior, a dépassé les attentes des analystes avec un chiffre d’affaires en progression de 12% sur base comparable.

Back to top