H&M augmente les salaires de ses ouvriers bangladais

H&M augmente les salaires de ses ouvriers bangladais

A partir de l’année prochaine H&M va soutenir deux usines au Bangladesh et une Cambodge, afin de garantir un salaire décent aux ouvriers du textile. L’entreprise suédoise s’est fixé pour objectif d’augmenter les salaires de tous les ouvriers de ses 750 usines d’ici 2018.

Fair Wage Method

H&M va inciter ses fabricants à appliquer la Faire Wage Method, qui sur base des besoins de base de l’employé fixe un salaire, qui sera ensuite régulièrement revu. Cette ‘politique de salaires équitables’ de H&M concerne 850.000 employés. « Nous sommes prêts à payer plus pour que nos fournisseurs puissent augmenter les salaires », annonçait Helena Helmersson, responsable du développement durable.


Par ailleurs H&M va tenter de convaincre les gouvernements d’augmenter les salaires minimum. « Cela va prendre des années avant d'obtenir un salaire décent au Bangladesh, mais j'ai plus d'espoir maintenant que toutes les parties prenantes sont impliquées : les syndicats, les ouvriers, les fournisseurs et le gouvernement », déclarait Helmersson à l’AFP.


Une augmentation des prix pour conséquence

Helmersson indiquait également que cette augmentation des salaires pourrait entraîner à terme une hausse des prix, en ajoutant toutefois que  les clients n'avaient pas à la craindre dans l'immédiat.


L’organisation Labour Behind The Label accueille l’initiative avec enthousiasme, mais reste tout de même prudente quant aux résultats. « Il est très positif que des entreprises s’engagent de la sorte. Reste à voir si tout cela portera ses fruits, car pour l’instant la chaîne n’a pas encore précisé à combien s’élève ce salaire décent », indique un porte-parole dans le journal The Guardian.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Hunkemöller à la conquête de la Suisse

17/08/2017

Après avoir lancé son webshop en Suisse en septembre de l’an dernier, l’enseigne de lingerie néerlandaise Hunkemöller compte désormais y ouvrir des magasins physiques. La première ouverture est prévue pour octobre.

Le chausseur Bally est à vendre

16/08/2017

Après s’être déjà séparé de la marque de chaussures britannique Jimmy Choo, la société d’investissement autrichienne JAB Holding cherche à présent à céder le chausseur suisse Bally pour un montant d’au moins 600 millions d’euros.

Crocs perd son brevet sur ses célèbres sabots

14/08/2017

L’enseigne de chaussures Crocs a perdu son procès concernant le brevet sur le design de ses célèbres sabots. Selon l’instance américaine Patent and Trademark Office (USPTO), une autre entreprise utilisait déjà un design semblable auparavant.

Zalando à nouveau en croissance de plus de 20%

10/08/2017

Zalando a atteint de justesse son objectif de croissance de plus de 20% au deuxième trimestre de 2017. Pour l’ensemble de l’exercice l’e-commerçant allemand continue de tabler sur une croissance comprise entre 20 et 25%.

Gucci intente un procès contre Forever 21

09/08/2017

Gucci a décidé d’intenter un procès contre la chaîne de vêtements Forever 21 aux Etats-Unis. Selon la maison de mode italienne, l’enseigne américaine aurait copié un design spécifique de la marque de luxe.

Ralph Lauren fait mieux que prévu

08/08/2017

La maison de couture Ralph Lauren a enregistré d’excellents résultats au premier trimestre. Tant sur le plan de son chiffre d’affaires que sur celui de ses bénéfices, les résultats dépassent les prévisions des analystes. Il y a un an, l’entreprise avait dû déplorer d’importantes pertes.

Back to top