H&M lance sa plate-forme de seconde main Sellpy en Belgique

H&M lance sa plate-forme de seconde main Sellpy en Belgique
H&M Group

(Update) Sellpy, la plateforme d'occasion du géant de la mode H&M, étend ses activités à quelque vingt pays supplémentaires, dont la Belgique. 

 

Prise de conscience

À partir d’aujourd’hui, Sellpy est également disponible en Belgique. Selon Pär Lindback, H&M Belgique, la prise de conscience et la demande d’articles de mode circulaire ne cessent d’augmenter. « Nous sommes donc très heureux de déployer Sellpy en Belgique, une plate-forme sur laquelle les clients pourront à la fois acheter des articles d’occasion et vendre leurs vêtements pour ainsi en prolonger la durée de vie »

 

Le fonctionnement de la plate-forme reste inchangé : les clients peuvent envoyer gratuitement leurs vêtements portés à Sellpy dans un sac spécial. La plate-forme prend alors l'l'intégralité du processus de vente à son compte, écrit Reuters. Quand un vêtement est vendu, le client reçoit un pourcentage du produit de la vente, avec un minimum de 40%. Les articles qui ne se vendent pas sont recyclés ou donnés à des organisations caritatives.

 

Sellpy a été fondée en 2014. Un an plus tard, H&M acquérait une participation dans la plate-forme et en 2019, le géant suédois de la mode en prenait le contrôle par l'intermédiaire de sa branche d’investissement CO:LAB. Grâce à cette expansion, la plateforme de vente d'articles d'occasion est désormais active dans 24 pays.