H&M teste la vente de marques externes

H&M

H&M Group a annoncé hier que la chaîne de mode à bas prix H&M qui représente la majorité du chiffre d’affaires du Groupe testera la vente de marques et de produits externes. Un changement majeur de stratégie.


Attirer de nouveaux clients

Certaines marques plus récentes et plus petites du groupe de mode, telles que & Other Stories et Arket, vendent déjà une sélection de marques externes en plus de leurs propres produits. Une telle initiative impliquerait un changement fondamental de stratégie pour H&M et une possible exposition à une concurrence directe avec des retailers multimarques en ligne tels que Zalando en Allemagne et ASOS au Royaume-Uni.
 

Un porte-parole de la société de mode suédoise a déclaré à l’agence de presse Reuters que compléter leur propre collection avec des marques externes attirerait, ils l’espèrent, de nouveaux clients, mais a refusé de révéler plus de détails sur l’expérience. Le deuxième plus grand magasin de mode du monde, après Inditex, a vu ses bénéfices chuter trois années consécutives. Hier, le groupe a rendu publique une nouvelle augmentation de 8 % du chiffre d’affaires pour le troisième trimestre (à taux de change constants), mais les analystes et les investisseurs craignent que les bénéfices ne soient à nouveau décevants. Les chiffres définitifs seront connus le 3 octobre.