Inditex se distingue par une forte croissance des ventes online

Inditex enregistre une forte croissance de son chiffre d’affaires en ligne

Inditex enregistre une forte croissance de son chiffre d’affaires en ligne

 

Inditex, propriétaire des chaînes de mode Zara et Massimo Dutti, a enregistré une belle croissance durant l’année écoulée, et ce malgré un euro fort.  Ce sont particulièrement les ventes de vêtements en ligne qui réalisent de très bons résultats.

De fortes ventes en ligne

Inditex est plutôt un outsider dans ce monde fermé des grands groupes de mode, alors que l’entreprise a pourtant enregistré une hausse de 41% de ses ventes en ligne, des ventes qui représentent déjà 10% du chiffre d’affaires net d’Inditex.  L’entreprise espagnole a ouvert de nombreux webshops en Asie.  En 2017 et pour la première fois, des clients en Inde, en Malaisie, à Singapour, en Thaïlande et au Vietnam ont eu l’occasion de visiter des boutiques en ligne de Zara & Co.  Le chiffre d’affaires annuel a atteint 25,34 milliards d’euros (+9%) et le groupe de mode a généré un bénéfice net de 3,37 milliards d’euros (+7%).

 

Inditex entame cette nouvelle année avec brio.  Au cours des cinq premières semaines de la nouvelle année fiscale, les ventes d’Inditex ont progressé de 9%, hors effets de change.  C’est surtout les ventes des collections printemps/été de la filiale Zara qui ont enregistré de très bons résultats.

 

Les chiffres sont une aubaine pour Inditex puisque les effets de change et un euro fort rendent l’entreprise très vulnérable.  Le mois dernier, les actions de la société ont chuté considérablement en raison d’un euro qui, depuis le début de cette année, est très fort par rapport aux autres devises étrangères.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Bestseller investit dans About You

20/07/2018

Le groupe danois Bestseller prend une participation significative dans la plateforme de mode allemande About You. Une augmentation de capital d’environ 250 millions d’euros devrait permettre au retailer en ligne de poursuivre sa croissance.

100 millions d’euros qui partent en fumée chez Burberry

20/07/2018

Tout le monde ne comprend pas la nécessité du développement durable. L’année dernière, la marque de mode britannique Burberry a brûlé plus de 30 millions d’euros de produits de marque « pour éviter qu’ils ne tombent entre de mauvaises mains ».

3 Suisses, l’icône de la vente par correspondance, dépose le bilan en Belgique

19/07/2018

La division belge des 3 Suisses a été déclarée en faillite, après un démarrage désastreux des soldes. Durant les premiers jours des soldes, le webshop a vendu 30% de moins que l’année précédente. Onze emplois sont menacés.

Blokker voit le CA belge chuter fortement et le comité de direction se réduire

17/07/2018

Les problèmes persistent chez Blokker. Le conseil d’administration a encore été réduit (est passé de huit à cinq membres) et cette décroissance vaut également pour le chiffre d’affaires des magasins belges (-21%).

Adidas veut renforcer les liens avec le petit commerçant

15/07/2018

Adidas veut renforcer les liens avec le retail après les critiques des commerçants selon lesquels le géant allemand du sport promeut son webshop de façon trop agressive. Le rôle joué par des chaînes physiques internationales serait (trop?) important.

Les ventes Burberry en hausse grâce à la nouvelle stratégie

11/07/2018

La nouvelle stratégie de la marque de mode britannique Burberry porte ses fruits : l’entreprise a vu le CA de ses propres filiales augmenter de 3% au cours du dernier trimestre. Le CA total s’élève à 479 millions de livres sterling.