Inditex veut concurrencer Primark avec sa marque low cost Lefties

Inditex veut concurrencer Primark avec sa marque low cost Lefties

Le groupe de mode espagnol Inditex cherche à contrecarrer la croissance de Primark en relançant sa chaîne low cost Lefties, qui compte actuellement une centaine de magasins en Espagne et au Portugal.

Le groupe Inditex va-t-il lancer une nouvelle chaîne ?

Dans le secteur de la mode espagnol la rumeur circule qu’ Inditex projetterait de renouveler son enseigne low cost pour faire face au succès grandissant du casseur de prix Primark. L’enseigne irlandaise, qui exploite déjà  35 magasins en Espagne, est accueillie à bras ouverts par les promoteurs immobiliers et les centres commerciaux.


Ces mêmes sources n’excluent pas qu’Inditex lance une nouvelle marque (à l’exemple inverse  de H&M et sa petite sœur haut de gamme COS) : en mars 2011 le groupe espagnol aurait déposé le nom de marque Anxeri, d’où les spéculations concernant l’éventuel lancement d’une chaîne de chaussures et d’accessoires par Inditex.


Inditex ne confirme, ni ne dément cette nouvelle, annoncée par le magazine espagnol Expansión. L’entreprise parle uniquement d’un « renouvellement de l’image » de Lefties, tout en ajoutant immédiatement qu’une telle démarche est « tout à fait habituelle », mais qu’il n’est nullement question d’une « nouvelle chaîne low cost . »


D’outlet à low cost     

L’enseigne Lefties a été fondée en 1993 en tant qu’outlet des invendus de Zara des saisons précédentes. Progressivement Lefties est devenu une marque à part entière, se positionnant dans le segment low cost, avec sa propre collection dames, hommes et enfants.


Vu la crise persistante et le succès grandissant des chaînes de mode discount, une expansion – également géographique – de la formule Lefties ne certainement pas exclue.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: