Inditex veut concurrencer Primark avec sa marque low cost Lefties

Inditex veut concurrencer Primark avec sa marque low cost Lefties

Le groupe de mode espagnol Inditex cherche à contrecarrer la croissance de Primark en relançant sa chaîne low cost Lefties, qui compte actuellement une centaine de magasins en Espagne et au Portugal.

Le groupe Inditex va-t-il lancer une nouvelle chaîne ?

Dans le secteur de la mode espagnol la rumeur circule qu’ Inditex projetterait de renouveler son enseigne low cost pour faire face au succès grandissant du casseur de prix Primark. L’enseigne irlandaise, qui exploite déjà  35 magasins en Espagne, est accueillie à bras ouverts par les promoteurs immobiliers et les centres commerciaux.


Ces mêmes sources n’excluent pas qu’Inditex lance une nouvelle marque (à l’exemple inverse  de H&M et sa petite sœur haut de gamme COS) : en mars 2011 le groupe espagnol aurait déposé le nom de marque Anxeri, d’où les spéculations concernant l’éventuel lancement d’une chaîne de chaussures et d’accessoires par Inditex.


Inditex ne confirme, ni ne dément cette nouvelle, annoncée par le magazine espagnol Expansión. L’entreprise parle uniquement d’un « renouvellement de l’image » de Lefties, tout en ajoutant immédiatement qu’une telle démarche est « tout à fait habituelle », mais qu’il n’est nullement question d’une « nouvelle chaîne low cost . »


D’outlet à low cost     

L’enseigne Lefties a été fondée en 1993 en tant qu’outlet des invendus de Zara des saisons précédentes. Progressivement Lefties est devenu une marque à part entière, se positionnant dans le segment low cost, avec sa propre collection dames, hommes et enfants.


Vu la crise persistante et le succès grandissant des chaînes de mode discount, une expansion – également géographique – de la formule Lefties ne certainement pas exclue.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Inditex : ralentissement de la croissance du CA

21/09/2017

Le groupe de mode espagnol Inditex, qui détient notamment les enseignes Zara et Massimo Dutti, a déçu les attentes des analystes au deuxième trimestre. En cause : le ralentissement de la croissance organique et les effets de change défavorables.

Esprit triple son bénéfice net en 2017

20/09/2017

Au cours de son exercice comptable 2016-2017 l’enseigne de mode Esprit est parvenue à tripler son bénéfice net. Pourtant le chiffre d’affaires a régressé de près de 9%, mais ce recul est lié essentiellement à la réduction du nombre de magasins.

Hema ne fait plus la distinction entre filles et garçons

20/09/2017

A la fin de cette année Hema abandonnera les indications de genre sur ses vêtements pour enfants : les emballages n’afficheront donc plus s’il s’agit d’un vêtement pour fille ou garçon.  Ainsi Hema s’inscrit dans une tendance actuelle très nette.

Fred & Ginger et GINGER réunis sous Fred + Ginger

19/09/2017

Les enseignes Fred & Ginger et GINGER, toutes deux propriétés du groupe FNG,  se regroupent sous le nom Fred + Ginger. Désormais les collections pour enfants de Fred & Ginger et les vêtements pour dames de GINGER seront disponibles sous le même toit.

La rénovation de Brantano porte ses fruits

15/09/2017

Le nouveau concept de l’enseigne de chaussures Brantano, sous la houlette du groupe FNG, rencontre un vif succès. Plus de la moitié des magasins ont déjà été transformés et les magasins rénovés génèrent en moyenne 20% de chiffre d’affaires en plus.

Les fortes réductions pèsent sur la croissance du CA de H&M Group

15/09/2017

Au troisième trimestre le chiffre d’affaires du suédois H&M Group a progressé de 5%, mais cette croissance a néanmoins été impactée par les promotions importantes accordées durant la période d’été.

Back to top