Karl Lagerfeld quitte la Schuttershofstraat

La Schuttershofstraat à Anvers se sépare à nouveau d’une enseigne prestigieuse : la boutique de Karl Lagerfeld ferme ses portes. Le taux d’inoccupation de la rue commerçante la plus chic de la ville devient préoccupant.


Pas (encore) de nouvel emplacement pour Lagerfeld

La maison de mode Karl Lagerfeld n’a donné aucun détail concernant les raisons de ce départ, mais « le fait qu’il y ait moins de passage dans la rue et que les loyers y soient élevés joue un rôle », indique le journal Gazet van Antwerpen. Pour l’instant le label n’envisage pas l’ouverture d’une nouvelle boutique dans la ville scaldienne, mais ne l’exclut pas à l’avenir.


Le départ de Karl Lagerfeld est un nouveau coup dur pour la Schuttershofstraat. La rue commerçante la plus chic d’Anvers, avec des enseignes de luxe comme Delvaux, Falke ou encore Zadig & Voltaire, traverse une période difficile. Tommy Hilfiger, Philipp Plein et Burberry ont déjà quitté les lieux et Liu Jo déménage vers la Huidevettersstraat, située juste à côté.


Selon les experts, les emplacements exclusifs sont sous pression, en raison de leurs loyers trop élevés et leur rendement trop faible. Le secteur de la mode est particulièrement touché. Nico Volceryck, directeur régional anversois de l’organisation d’indépendants SNI, ne s’inquiète pas pour Anvers en tant que ville de shopping, mais pour la Schuttershofstraat oui : « C’était la rue commerçante la plus chère et la plus chic d’Anvers et Karl Lagerfeld y était une emblème », explique-t-il. « Les grandes chaînes se réorientent et recherchent des immeubles en dehors de ces rues onéreuses, c’est une tendance internationale. Mais si les loyers diminuaient, cela offrirait de nouvelles possibilités pour les petites enseignes », conclut-il.