Le groupe de luxe Richemont veut vendre Lancel | RetailDetail

Le groupe de luxe Richemont veut vendre Lancel

Le groupe de luxe Richemont veut vendre Lancel

Richemont, le numéro deux mondial du luxe, a chargé la banque d’affaires Nomura de trouver un repreneur pour la marque de maroquinerie française Lancel, en raison de résultats décevants.

Un demi-milliard d’euros

Le groupe de luxe suisse a acquis la marque Lancel en 1997 pour un montant d’environ 210 millions d’euros et espère aujourd’hui obtenir 500 millions d’euros pour la marque de maroquinerie française. Une coquette somme pour une entreprise qui a accumulé les pertes pendant des années, a réussi à émerger en 2011, pour finalement clôturer son année fiscale 2012 à nouveau dans le rouge avec une perte de 20 millions d’euros (sur un chiffre d’affaires de 350 millions d’euros). Des résultats décevants, qui en mai dernier ont entraîné la démission de Marty Wikstrom, directrice générale de la branche mode et accessoire de Richemont.


Trois quarts du chiffre d’affaires de Richemont provient des divisions joaillerie (Cartier, Van Cleef & Arpels) et horlogerie (notamment Piaget, IWC, Jaeger-LeCoultre). Le groupe suisse est également actif dans le segment de la mode et de la maroquinerie avec des marques telles que Lancel, Alfred Dunhill, Azzedine Alaia et Chloé.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Bestseller investit dans About You

20/07/2018

Le groupe danois Bestseller prend une participation significative dans la plateforme de mode allemande About You. Une augmentation de capital d’environ 250 millions d’euros devrait permettre au retailer en ligne de poursuivre sa croissance.

100 millions d’euros qui partent en fumée chez Burberry

20/07/2018

Tout le monde ne comprend pas la nécessité du développement durable. L’année dernière, la marque de mode britannique Burberry a brûlé plus de 30 millions d’euros de produits de marque « pour éviter qu’ils ne tombent entre de mauvaises mains ».

3 Suisses, l’icône de la vente par correspondance, dépose le bilan en Belgique

19/07/2018

La division belge des 3 Suisses a été déclarée en faillite, après un démarrage désastreux des soldes. Durant les premiers jours des soldes, le webshop a vendu 30% de moins que l’année précédente. Onze emplois sont menacés.

Adidas veut renforcer les liens avec le petit commerçant

15/07/2018

Adidas veut renforcer les liens avec le retail après les critiques des commerçants selon lesquels le géant allemand du sport promeut son webshop de façon trop agressive. Le rôle joué par des chaînes physiques internationales serait (trop?) important.

Les ventes Burberry en hausse grâce à la nouvelle stratégie

11/07/2018

La nouvelle stratégie de la marque de mode britannique Burberry porte ses fruits : l’entreprise a vu le CA de ses propres filiales augmenter de 3% au cours du dernier trimestre. Le CA total s’élève à 479 millions de livres sterling.

Wibra toujours à la peine

10/07/2018

En 2017 l’enseigne de mode discount Wibra a enregistré de faibles performances dans ses magasins belges : le chiffre d’affaires y a chuté de 7% à 61,7 millions d’euros, tandis que le bénéfice a fondu de 6,5 à 0,5 million d’euros.