Les magasins de mode pratiquent plus la vente conjointe | RetailDetail

Les magasins de mode pratiquent plus la vente conjointe

Les magasins de mode pratiquent plus la vente conjointe

En 2 ans le nombre de magasins de mode pratiquant les ventes couplées durant la période d’attente a doublé. Ce mois-ci ils étaient 22% (contre 11% seulement il y a 2 ans) à adhérer à ce système parfaitement légal.

« Contraints par la concurrence des chaînes de mode »

Selon le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI), parmi les 387 commerçants interrogés, un commerçant sur cinq pratique la vente conjointe (du style 2 achetés, 1 gratuit) à l’approche des soldes d’été, et ce surtout à partir de la deuxième moitié du mois de juin. La tendance à la hausse se poursuit donc, car l’an dernier ils étaient 19% et l’année auparavant 11% seulement.


« Que les commerces de mode adhèrent à la pratique des ventes couplées est lié au fait que pratiquement toutes les grandes chaînes proposent des offres conjointes. De nombreux commerçants estiment qu’ils sont obligés de participer à cette tendance pour des raisons de compétitivité », indique Christine Mattheeuws, présidente du SNI.


Parfaitement légale, tout comme les soldes déguisées

La vente couplée est une pratique autorisée depuis 2010, étant donné que la loi sur les pratiques du marché et la protection des consommateurs permet les offres conjointes tant en dehors que durant la période d’attente. « Les avantages au niveau du prix lors d’offres conjointes sont liés à une quantité minimale et ne sont donc pas considérés comme une annonce de réduction de prix. Seules les ventes couplées qui s’apparentent à une concurrence déloyale, comme des actions promotionnelles trompeuses ou trop agressives, sont interdites » explique Christine Mattheeuws.

 

Les soldes déguisées, une pratique où le vendeur signale au client qu’il aura droit à une réduction sur certains vêtements, sont elles aussi autorisées durant la période d’attente, pour autant que le commerçant n’affiche pas la réduction. Selon le SNI, seuls 14% des commerces de mode pratiquent ce type de soldes et essentiellement pour leurs clients fidèles. Néanmoins 64% des commerçants de mode indépendants ne sont pas fans des ventes couplées, ni des soldes déguisées : ils préfèrent attendre les soldes pour accorder des réductions, conclut l’organisation des indépendants.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La nouvelle génération aux commandes de la chaîne de magasins de chaussures Maniet

18/06/2018

Allison Vanderplancke, âgée de 28 ans, succède à son père en tant que PDG de la chaîne de magasins de chaussures Maniet. Il s’agit déjà de la cinquième génération à la tête de l’entreprise familiale wallonne.

Afound, la première plate-forme de H&M, a été lancée en Suède

15/06/2018

Afound, la nouvelle formule multimarques du groupe H&M, a été lancée en Suède cette semaine. Avec la plate-forme web, les 2 premiers magasins qui ont ouvert leurs portes à Stockholm et à Malmö constituent un marché d’écoulement de vêtements soldés.

Le premier magasin Kiabi en Flandre s’installe à Bruges

14/06/2018

A peine deux ans après l’arrivée de Kiabi en Belgique, la marque française de prêt-à-porter ouvre son sixième magasin belge cet automne. Il sera situé à Bruges et sera le tout premier magasin en Flandre.

La maison-mère de Brantano bientôt cotée à la bourse de Bruxelles

13/06/2018

D’ici mi-juillet FNG Group espère être coté à la bourse de Bruxelles. Cette opération devrait permettre au groupe de mode de lever du capital frais afin de financer la transformation et l’expansion de l’enseigne Brantano.

JBC gagne du temps à la caisse grâce à la technologie RFID

07/06/2018

Grâce à la radio-identification (RFID), l’enseigne de mode JBC gagne une dizaine de secondes à la caisse par vêtement vendu. Les employés n’ont plus besoin de scanner les étiquettes de prix individuellement.

Votre smartphone choisit vos cadeaux sur Zalando

06/06/2018

A l’automne prochain il vous sera possible de demander à votre smartphone de choisir le cadeau idéal. Pour ce faire Zalando s’est associé à Google pour développer un chatbot, baptisé Gift Finder, pour Google Assistant.