Les magasins de mode pratiquent plus la vente conjointe

Les magasins de mode pratiquent plus la vente conjointe

En 2 ans le nombre de magasins de mode pratiquant les ventes couplées durant la période d’attente a doublé. Ce mois-ci ils étaient 22% (contre 11% seulement il y a 2 ans) à adhérer à ce système parfaitement légal.

« Contraints par la concurrence des chaînes de mode »

Selon le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI), parmi les 387 commerçants interrogés, un commerçant sur cinq pratique la vente conjointe (du style 2 achetés, 1 gratuit) à l’approche des soldes d’été, et ce surtout à partir de la deuxième moitié du mois de juin. La tendance à la hausse se poursuit donc, car l’an dernier ils étaient 19% et l’année auparavant 11% seulement.


« Que les commerces de mode adhèrent à la pratique des ventes couplées est lié au fait que pratiquement toutes les grandes chaînes proposent des offres conjointes. De nombreux commerçants estiment qu’ils sont obligés de participer à cette tendance pour des raisons de compétitivité », indique Christine Mattheeuws, présidente du SNI.


Parfaitement légale, tout comme les soldes déguisées

La vente couplée est une pratique autorisée depuis 2010, étant donné que la loi sur les pratiques du marché et la protection des consommateurs permet les offres conjointes tant en dehors que durant la période d’attente. « Les avantages au niveau du prix lors d’offres conjointes sont liés à une quantité minimale et ne sont donc pas considérés comme une annonce de réduction de prix. Seules les ventes couplées qui s’apparentent à une concurrence déloyale, comme des actions promotionnelles trompeuses ou trop agressives, sont interdites » explique Christine Mattheeuws.

 

Les soldes déguisées, une pratique où le vendeur signale au client qu’il aura droit à une réduction sur certains vêtements, sont elles aussi autorisées durant la période d’attente, pour autant que le commerçant n’affiche pas la réduction. Selon le SNI, seuls 14% des commerces de mode pratiquent ce type de soldes et essentiellement pour leurs clients fidèles. Néanmoins 64% des commerçants de mode indépendants ne sont pas fans des ventes couplées, ni des soldes déguisées : ils préfèrent attendre les soldes pour accorder des réductions, conclut l’organisation des indépendants.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon se lance dans le sportswear

17/10/2017

Amazon serait en train de préparer sa propre collection de vêtements de sport. Pour ce faire le géant américain aurait contacté des fabricants qui collaborent déjà avec des enseignes telles que Gap et Uniqlo.

H&M investit dans le recyclage de vieux vêtements

12/10/2017

Le groupe suédois H&M a pris une participation minoritaire dans Re:newcell, qui œuvre pour une industrie de la mode durable. La technologie de Re:newcell vise à recycler d’anciens vêtements.

Uniqlo : hausse du bénéfice de plus du double

12/10/2017

Durant l’exercice écoulé, Uniqlo a plus que doublé son bénéfice, alors que le chiffre d’affaires n’a progressé que de 4,2%. L’enseigne de mode japonaise s’attend à ce que d’ici peu les ventes internationales dépassent celles de son marché domestique.

Gucci, à son tour, bannit la fourrure

12/10/2017

La maison de mode Gucci n’utilisera plus de fourrure dans ses collections de vêtements et d'accessoires. C’est ce qu’a annoncé le CEO Marco Bizzarri lors d’un discours au London College of Fashion, à l’occasion de la remise du Kering Award pour une mode durable.

La plate-forme de mode About You débarque aux Pays-Bas et en Belgique

11/10/2017

Ce mardi le webshop de mode allemand About You a été officiellement lancé en Belgique et aux Pays-Bas. About You, le numéro deux du e-commerce de la mode en Europe, opérait déjà officieusement aux Pays-Bas.

Le groupe de luxe LVMH dépasse les attentes

10/10/2017

Durant les trois premiers trimestres de son exercice le groupe de luxe français LVMH, qui détient notamment Louis Vuitton et Christian Dior, a dépassé les attentes des analystes avec un chiffre d’affaires en progression de 12% sur base comparable.

Back to top