Les ouvriers asiatiques de H&M percevront un meilleur salaire | RetailDetail

Les ouvriers asiatiques de H&M percevront un meilleur salaire

Les ouvriers asiatiques de H&M percevront un meilleur salaire

L’enseigne de vêtements suédoise H&M va poursuivre le déploiement de son programme de compensation pour les ouvriers asiatiques.  La chaîne souhaite que le salaire des travailleurs atteigne un niveau équitable.

 

Une hausse de la productivité

Selon H&M, un salaire plus élevé permet aux travailleurs d’améliorer leurs conditions de vie, mais engendre également une hausse de la productivité et fait diminuer les tensions qui aboutissent souvent à des conflits et des grèves.  Le système qui est appliqué aujourd’hui a déjà été testé par l’entreprise dans trois usines au Cambodge et au Bangladesh en 2014.  L’absentéisme y a reculé et les travailleurs restent plus longtemps fidèles à la même société.

 

Plus de trois quarts des vêtements de H&M proviennent d’Asie.  Etant donné que ces pays travaillent souvent en dollars américains, la production y est devenue beaucoup plus chère pour les entreprises européennes ces derniers temps.  A cause de la force du dollar, H&M au cours du deuxième trimestre a enregistré son bénéfice le plus bas depuis neuf ans.  Une hausse de la productivité serait donc la bienvenue pour l’entreprise.

 

Depuis le drame du Rana Plaza à Dacca en 2013, bon nombre de retailers du secteur de l’habillement sont mis sous pression et tentent d'améliorer les conditions de travail dans des pays comme le Bangladesh qui est un grand producteur de textile.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Adidas veut renforcer les liens avec le petit commerçant

15/07/2018

Adidas veut renforcer les liens avec le retail après les critiques des commerçants selon lesquels le géant allemand du sport promeut son webshop de façon trop agressive. Le rôle joué par des chaînes physiques internationales serait (trop?) important.

Les ventes Burberry en hausse grâce à la nouvelle stratégie

11/07/2018

La nouvelle stratégie de la marque de mode britannique Burberry porte ses fruits : l’entreprise a vu le CA de ses propres filiales augmenter de 3% au cours du dernier trimestre. Le CA total s’élève à 479 millions de livres sterling.

Wibra toujours à la peine

10/07/2018

En 2017 l’enseigne de mode discount Wibra a enregistré de faibles performances dans ses magasins belges : le chiffre d’affaires y a chuté de 7% à 61,7 millions d’euros, tandis que le bénéfice a fondu de 6,5 à 0,5 million d’euros.

Chiffre d’affaires décevant pour le groupe de lingerie Van de Velde

10/07/2018

L’entreprise de lingerie est-flandrienne Van de Velde est confrontée à une baisse de ses ventes. Malgré une légère amélioration fin avril, le chiffre d’affaires semestriel a chuté de 3,9% à 110,8 millions d’euros.

FNG fait son entrée à la bourse de Bruxelles avec 60 millions d’euros

06/07/2018

Le groupe de mode FNG a levé 60 millions d’euros lors d’une nouvelle émission d’actions. A partir du 9 juillet les nouvelles actions seront cotées non seulement à la bourse d’Amsterdam, mais également et pour la première fois à la bourse de Bruxelles.

L’aventure s’achève pour le webshop de sport Athleteshop

02/07/2018

Le webshop de sport Athleteshop a demandé la faillite. Depuis le début de cette année les plaintes concernant des livraisons tardives étaient nombreuses et à présent plusieurs fournisseurs auraient mis fin à la collaboration.