Les ventes de cognac contribuent aux excellentes performances de LVMH

Les ventes de cognac contribuent aux excellentes performances de LVMH

Le groupe de luxe français LVMH a réalisé un excellent 3ème trimestre : grâce à la division des boissons, le CA du groupe a progressé de 7% en organique. L’activité maroquinerie par contre a vu ralentir sa croissance, surtout en Extrême-Orient.

8,85 milliards d’euros de chiffre d’affaires

Durant ces trois derniers mois, le groupe LVMH, qui détient notamment les marques de luxe Louis Vuitton, Moët & Chandon et Hennessy, a réalisé un chiffre d’affaires de 8,85 milliards d’euros, soit une croissance organique de +7%. Cette hausse dépasse non seulement les attentes des analystes, mais également la croissance de +6% enregistrée par le groupe durant le premier semestre.


Avec une progression de +3%, la branche ‘Maroquinerie’, principale division du groupe, est en recul par rapport à la croissance de +5% réalisée durant la première moitié de l’année. En cause, notamment le ralentissement de la croissance en Chine, l’effondrement de la bourse de Shanghai, la récession en Russie et le recul du tourisme à Hong Kong et Macao.


En revanche la division des ‘Vins et spiritueux’ a renoué avec la croissance avec des ventes qui ont bondi de 16% (contre seulement +2% durant le premier semestre). En Chine la demande de cognac (Hennessy) a considérablement augmenté.


Toutes les divisions en progression

Toutes les autres divisions du groupe affichent également des chiffres en croissance : ainsi l’activité ‘Parfums et cosmétiques’ (avec des marques telles que Dior, Guerlain et Givenchy) poursuit sa performance du premier trimestre, avec une croissance organique de +7%. Les solides ventes de bijoux Bvlgari et de montres Hublot ont largement compensé les faibles performances de la marque de montres Tag Heuer (en plein repositionnement) : la division dans son ensemble a progressé de +11%.


Quant à l’activité ‘Distribution sélective’, elle affiche une progression de +5% : les fortes performances de la chaîne de parfumeries Sephora ont compensé l’affaiblissement de la branche ‘duty free shopping’, qui souffre du recul du tourisme, en particulier des touristes chinois vers Hong Kong.

 

LVMH est leader mondial des produits de luxe, avec plus de 70 marques haut de gamme en portefeuille et un réseau retail comptant plus de 3.700 magasins dans le monde. En 2014 le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 30,6 milliards d’euros. Cette année le compteur après trois trimestres affiche déjà 25,3 milliards d’euros, soit environ 18% de plus par rapport à la même période un an plus tôt (+6% en organique).

Tags: