Les ventes des boutiques de mode en recul de 5%

Les ventes des boutiques de mode en recul de 5%

Malgré une légère reprise de l’économie les commerçants de mode indépendants continuent à  peiner. Au cours des mois de septembre et octobre leur chiffre de vente a reculé de 5% par rapport à l’an dernier. Selon l’Unizo la croissance des  réductions de la mi-saison pèsent sur le chiffre d’affaires.

« Dans l’attente d’une amélioration »

Pourtant la confiance du consommateur a atteint son niveau le plus élevé depuis deux ans et l’enquête mensuelle sur la conjoncture de la Banque Nationale note une amélioration, mais celle-ci semble concerner uniquement les commandes des commerçants à leurs fournisseurs.


« Le secteur du commerce est habituellement le dernier segment à réagir à une éventuelle reprise de l’économie. Il faudra donc attendre encore peu pour voir si cela se traduira par une augmentation des ventes dans les mois à venir », affirme Luc Ardies de ModeUnie.


Les réductions de la mi-saison créent une spirale descendante des prix

Ardies évoque également une autre cause de ce recul : « le fléau des réductions de la mi-saison ». Ce type de réductions étant devenu une réelle tendance dans les grandes chaînes, les consommateurs sont de moins en moins disposés à payer le prix plein et par conséquent les boutiques indépendantes sont obligées de jouer le même jeu.


« Des réductions étant proposées quasiment tout au long de l’année, une spirale descendante des prix se crée dans le secteur ».  Cette tendance s’avère non seulement néfaste pour les boutiques, mais à terme également pour le consommateur : « Les commerçants génèrent moins de marge et de ce fait se risquent moins à investir dans de nouvelles collections plus osées. Ainsi l’intérêt des consommateurs pour de nouveaux articles diminue et du même coup l’offre du secteur de la mode en Belgique s’appauvrit », souligne Luc Ardies.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Hunkemöller à la conquête de la Suisse

17/08/2017

Après avoir lancé son webshop en Suisse en septembre de l’an dernier, l’enseigne de lingerie néerlandaise Hunkemöller compte désormais y ouvrir des magasins physiques. La première ouverture est prévue pour octobre.

Le chausseur Bally est à vendre

16/08/2017

Après s’être déjà séparé de la marque de chaussures britannique Jimmy Choo, la société d’investissement autrichienne JAB Holding cherche à présent à céder le chausseur suisse Bally pour un montant d’au moins 600 millions d’euros.

Crocs perd son brevet sur ses célèbres sabots

14/08/2017

L’enseigne de chaussures Crocs a perdu son procès concernant le brevet sur le design de ses célèbres sabots. Selon l’instance américaine Patent and Trademark Office (USPTO), une autre entreprise utilisait déjà un design semblable auparavant.

Zalando à nouveau en croissance de plus de 20%

10/08/2017

Zalando a atteint de justesse son objectif de croissance de plus de 20% au deuxième trimestre de 2017. Pour l’ensemble de l’exercice l’e-commerçant allemand continue de tabler sur une croissance comprise entre 20 et 25%.

Gucci intente un procès contre Forever 21

09/08/2017

Gucci a décidé d’intenter un procès contre la chaîne de vêtements Forever 21 aux Etats-Unis. Selon la maison de mode italienne, l’enseigne américaine aurait copié un design spécifique de la marque de luxe.

Ralph Lauren fait mieux que prévu

08/08/2017

La maison de couture Ralph Lauren a enregistré d’excellents résultats au premier trimestre. Tant sur le plan de son chiffre d’affaires que sur celui de ses bénéfices, les résultats dépassent les prévisions des analystes. Il y a un an, l’entreprise avait dû déplorer d’importantes pertes.

Back to top