LVMH augmente sa participation dans la marque de chaussures Tod's

LVMH augmente sa participation dans la marque de chaussures Tod's
Sorbis / Shutterstock.com

LVMH augmente sa participation dans l'entreprise de mode italienne Tod’s. Le maroquinier, qui connaît des difficultés financières, qualifie cette démarche de « soutien amical ».

 

Vingt ans d'amitié

L'opération renforce « les vingt ans d'amitié entre les familles Arnault et Della Valle », a indiqué Tod's dans un communiqué de presse. En effet, le fondateur et président de la marque, Diego Della Valle, est également membre du conseil d'administration de LVMH depuis 2002.


Le prix convenu par LVMH pour l'achat de la participation est de 33,10 euros par action, soit 10 % de moins que le cours actuel de l'action. À l'issue de la transaction, qui devrait être conclue le 28 avril, Diego Della Valle détiendra encore 63,64 % des actions.

 

Tentative de rajeunissement

LVMH, propriété du multimillionnaire français Bernard Arnault, détenait déjà une participation de 3,2 % dans Tod's. Le groupe acquiert maintenant 6,8 % supplémentaire pour arriver à un chiffre rond de 10 %. Selon Reuters, il n’ira pas plus loin pour l’instant, bien que de nombreuses rumeurs circulent quant à un potentiel rachat. LVMH, qui possède déjà plus de 70 marques, vient toutefois de finaliser l'acquisition de la chaîne de bijouterie américaine Tiffany & Co et indique vouloir se concentrer là-dessus pour l’instant.


Tod's a été plus durement touché par la crise du coronavirus que la plupart de ses concurrents : les ventes ont chuté de près d'un tiers l'année dernière, signant une perte de chiffre d’affaires pour la cinquième année consécutive. Cependant, le groupe de maroquinerie, principalement connu pour ses chaussures, a lancé une nouvelle stratégie fin 2017 pour rafraîchir la marque et séduire des consommateurs plus jeunes. Plus tôt ce mois-ci, l'influenceuse italienne Chiara Ferragni a rejoint le conseil d'administration pour tenter de rajeunir l'image de la marque.