Mer du Nord refait surface

Mer du Nord refait surface

Après une réorganisation judiciaire l’an dernier, Mer du Nord, grâce à un investisseur français, rouvre ses 7 magasins existants, ainsi que 3 nouveaux magasins. En même temps la marque de mode belge prépare de nouvelles collections.

A Anvers, Bruges et Knokke cette année

Finalement Mer du Nord pourra redémarrer ses activités. Le sauveteur de l’enseigne est  l’entrepreneur français Pascal Yefet (36 ans), propriétaire d’une dizaine de boutiques de prêt-à-porter ‘Les Bourgeoises’ (notamment à Bruxelles, Courtrai et Louvain). « Nous allons faire renaître Mer du Nord et rétablir l’identité de la marque », promet-il.


« Je passe beaucoup de temps dans les boutiques, car en tant que marque j’estime qu’il est important d’être en contact avec les clients. Nous voulons répondre à leurs besoins, en proposant chaque saison des collections élégantes et de qualité, en garantissant la pérennité des boutiques existantes et en ouvrant quelques nouveaux points de vente », poursuit Yefet.


Outre ses boutiques existantes à Hasselt, Gand, Louvain, Alost, Courtrai, Wavre et Waterloo, Mer du Nord ouvrira de nouveaux points de vente à Bruges, Anvers et Knokke dans le courant de cette année.


Made in Europe

Pascal Yefet annonce d’ores et déjà une nouvelle collection pour le mois de mars : « En ce moment nous travaillons d’arrache-pied à une nouvelle collection d’été pour Mer du Nord, en tenant de compte de l’ADN de la marque. »


La production se fera au Portugal, en Italie et en France. Yefet dit vouloir « garantir une qualité à 100%. Cela demande du temps et de l’énergie, mais le fait de garder la production près de chez soi facilite les choses et permet de répondre plus rapidement aux désirs des clients. »


Dans l’espoir que cette relance marquera la fin d’une période noir pour la maison de mode belge, qui au mois d’août de l’an dernier – un an après son 25ème anniversaire – avait dû déposer le bilan.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Hunkemöller à la conquête de la Suisse

17/08/2017

Après avoir lancé son webshop en Suisse en septembre de l’an dernier, l’enseigne de lingerie néerlandaise Hunkemöller compte désormais y ouvrir des magasins physiques. La première ouverture est prévue pour octobre.

Le chausseur Bally est à vendre

16/08/2017

Après s’être déjà séparé de la marque de chaussures britannique Jimmy Choo, la société d’investissement autrichienne JAB Holding cherche à présent à céder le chausseur suisse Bally pour un montant d’au moins 600 millions d’euros.

Crocs perd son brevet sur ses célèbres sabots

14/08/2017

L’enseigne de chaussures Crocs a perdu son procès concernant le brevet sur le design de ses célèbres sabots. Selon l’instance américaine Patent and Trademark Office (USPTO), une autre entreprise utilisait déjà un design semblable auparavant.

Zalando à nouveau en croissance de plus de 20%

10/08/2017

Zalando a atteint de justesse son objectif de croissance de plus de 20% au deuxième trimestre de 2017. Pour l’ensemble de l’exercice l’e-commerçant allemand continue de tabler sur une croissance comprise entre 20 et 25%.

Gucci intente un procès contre Forever 21

09/08/2017

Gucci a décidé d’intenter un procès contre la chaîne de vêtements Forever 21 aux Etats-Unis. Selon la maison de mode italienne, l’enseigne américaine aurait copié un design spécifique de la marque de luxe.

Ralph Lauren fait mieux que prévu

08/08/2017

La maison de couture Ralph Lauren a enregistré d’excellents résultats au premier trimestre. Tant sur le plan de son chiffre d’affaires que sur celui de ses bénéfices, les résultats dépassent les prévisions des analystes. Il y a un an, l’entreprise avait dû déplorer d’importantes pertes.

Back to top