Mer du Nord risque de faire naufrage

Mer du Nord risque de faire naufrage

L’enseigne belge de prêt-à-porter féminin Mer du Nord a introduit une demande de réorganisation judiciaire auprès du tribunal de commerce de Bruxelles, qui va examiner la demande.

La restructuration de cet été s’est avérée ‘insuffisante’

Une restructuration avait déjà eu lieu durant l’été au sein de l’enseigne Mer du Nord, impliquant le licenciement de 22 personnes sur un total d’une centaine d’employés. Visiblement cette mesure n’a pas suffi pour maintenir le navire à flot : « Nous sommes au bord du gouffre », a déclaré le secrétaire CGSLB Pascal Freson à l’agence de presse Belga.


Fondé en 1988, Mer du Nord ces dernières années a accumulé les pertes. En 2011 et 2012 les pertes se chiffraient à plus d’un million d’euros, alors qu’en 2013 la perte s’est limitée à 108.000 euros (sur un chiffre d’affaires de près de 18,5 millions d’euros).


Relance avec une dizaine de boutiques ?

Mer du Nord avait déjà cédé ses boutiques à Bruges et à Knokke et deux autres boutiques à Bruxelles sont en vente. L’enseigne espère pouvoir relancer les activités avec une dizaine de magasins. Outre les boutiques en gestion propre, les collections sont également disponibles dans plusieurs magasins multimarques.


« Il règne une grande incertitude auprès du personnel », indique le syndicaliste. Il craint que les employés touchés par la restructuration ne reçoivent pas ou du moins pas immédiatement leurs indemnités, en raison de la demande de réorganisation judiciaire par la direction.


Ce jeudi aucun membre de la direction de Mer du Nord n’était joignable pour de plus amples informations.

 

Tags: