Prada : CA en baisse, mais hautes ambitions pour 2018

Prada : CA en baisse, mais hautes ambitions pour 2018

En 2017 l’entreprise de mode Prada, qui outre la marque italienne du même nom détient bon nombre d’autres marques de mode dans son portefeuille, a vu son CA reculer de quelques pourcents. Néanmoins le groupe nourrit de hautes ambitions pour 2018.

Amélioration au cours du deuxième semestre de 2017

En 2017 Prada a atteint un chiffre d’affaires de 3,1 milliards d’euros, soit une baisse de 3,6%  (-2% à taux de change constants). Le bénéfice net s’est établi à 249 millions d’euros, là encore une baisse de 12% par rapport à 2016.


Malgré ces faibles performances de l’an dernier, Prada nourrit de hautes ambitions pour 2018 vu ses bons résultats au deuxième semestre de 2017, durant lequel le chiffre d’affaires a augmenté de 1% à taux de change constants. Dans le segment ‘prêt-à-porter’ la hausse s’est élevée à 10%.


« Je suis satisfait de la progression que nous avons réalisée en 2017 », commente le CEO Patrizio Bertelli. « Durant la deuxième moitié de l’année et durant les premiers mois de 2018 le chiffre d’affaires n’a cessé de s’améliorer, ce qui montre donc les premiers résultats de notre stratégie au niveau du groupe. Nous avons bien démarré 2018 et je suis convaincu que cela marque le début d’une nouvelle phase de développement. »


Au niveau géographique, le chiffre d’affaires de Prada en 2017 a progressé de 1% en Asie, tandis qu’en Europe le chiffre d’affaires est resté quasiment stable par rapport à l’année précédente. Aux Etats-Unis le groupe de mode a subi un recul de 4%, alors qu’au Japon il est question d’un chute de 11%. Au Moyen-Orient, malgré de meilleures performances durant la deuxième moitié de l’année, le chiffre d’affaires sur l’ensemble de l’année a néanmoins reculé de 9%.