Une faillite touche 17 boutiques au Luxembourg

Une faillite touche 17 boutiques au Luxembourg

Coup dur pour le commerce de la mode au Grand-Duché de Luxembourg : 17 boutiques de marques renommées, telles que Geox, Kenzo, Sonia by Sonia Rykiel et Sandro ont été contraintes à la fermeture suite à la faillite de l’entreprise faîtière FCPE. Une soixantaine de personnes ont perdu leur emploi.

Les fermetures ternissent l’image commerciale de la ville

La plupart des boutiques touchées par la faillite se situent dans le cœur commerçant de la ville de Luxembourg, les autres se trouvent dans la galerie marchande d’Auchan à Kirchberg et dans les centres commerciaux de City Concorde et Belle Etoile à Bertrange. Seules deux boutiques ont pu être sauvées : Ladurée et Gucci qui seront reprises en gestion propre par les exploitants.


FCPE sont les initiales de Fred Castera et Pascal Einhorn, les deux propriétaires français de l’entreprise. Les deux hommes n’étaient guère appréciés dans le milieu car leur politique agressive a contribué à la flambée des loyers à Luxembourg-Ville.


Le secteur de la mode luxembourgeois espère que des solutions seront rapidement trouvées pour remédier à la situation, car la fermeture d’un grand nombre de boutiques nuit à l’image commerciale du Luxembourg. On s’attend à ce que certaines marques de renom reprennent leur magasin en gestion propre.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: