Veritas : expansion online et offline

Veritas : expansion online et offline

Dès cet automne la chaîne de mercerie et de mode Veritas lancera une boutique en ligne ; ce qui ne l’empêche pas de continuer à étendre son réseau de magasins physiques. D’ici peu l’enseigne ouvrira un ‘experience store’ à Hasselt.

Déjà trois ouvertures de magasins au mois d’août

Le 22 août prochain un ‘experience store’ ouvrira ses portes dans la capitale limbourgeoise (Koning Albertstraat).  Plus spacieux, le point de vente propose également des démonstrations, des workshops et des conseils en matière de mode. Le client y apprendra par exemple  à combiner des accessoires et à créer des bijoux. Ce type de formule privilégiant le vécu en magasin existe déjà à Bruges, Anvers, Bruxelles et depuis le début de ce mois à Louvain (Brusselsesteenweg).


Néanmoins Veritas continue d’investir dans l’ouverture de magasins classiques. Fin de l’année dernière la chaîne comptait 105 points de vente et d’ici fin 2013 elle devrait atteindre le cap des 120 magasins. Au cours du mois d’août trois nouveaux points de vente ont  ouvert leurs portes à Gosselies, Andenne et Wetteren.


Par ailleurs Veritas prévoit également un nouveau siège principal : l’entreprise envisage  de s’établir dans un nouvel immeuble au printemps 2014. Initialement ce bâtiment, ainsi qu’un centre de distribution auraient dû être construits par la société de transport Essers sur ses terrains à Wilrijk (Anvers) ;  complexe que Veritas aurait ensuite loué.  Toutefois dans le cadre de ce projet une partie de la forêt Ferrarris aurait dû être sacrifiée, ce qui n’a pas manqué de susciter l’opposition d’activistes écologistes. Aussi Essers et Veritas ont renoncé à leurs plans.


Ouverture d’un webshop cet automne

Outre l’expansion offline, Veritas se lance également dans l’e-commerce en ouvrant une boutique en ligne cet automne, et ce en priorité en Belgique et au Luxembourg et dans d’autres pays et langues par la suite.


Dans cette optique l’entreprise a renouvelé son site web : il est plus féminin et a pour objectif d’inspirer le visiteur par ses idées, plutôt que de proposer un simple catalogue de produits. « Il va de soi que les deux rubriques seront liées, afin que le client puisse aisément surfer entre les idées et les produits », explique Veritas.


Au printemps dernier Veritas a été touché par un grave incendie réduisant en cendres son siège principal et son entrepôt attenant à Kontich (Anvers). L’entreprise fut contrainte d’ aménager des bureaux temporaires dans un autre entrepôt à Wilrijk.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: