Zara allie le online et le offline dans un concept store

Zara allie le online et le offline dans un concept store

La chaîne de mode espagnole Zara a ouvert un concept store à Londres où elle associe étroitement le online et le offline.  Les clients peuvent encore y essayer des vêtements, mais les achats se font entièrement en ligne.

Des miroirs interactifs

Les achats effectués dans le magasin pop-up de 200 m² avant 14h seront livrés à domicile le jour même.  Les clients n’y trouveront plus de collaborateurs de magasins derrière une caisse : les paiements se font entièrement via Bluetooth, via des applis ou via une caisse qui scanne automatiquement.  Dans les cabines d’essayage, on retrouve des miroirs interactifs qui font des recommandations basées sur les vêtements que les clients sont en train d’essayer.


Le magasin pop-up est ouvert jusque fin mai, moment où le flagshipstore rouvrira ses portes à Londres après avoir été entièrement rénové.  La superficie du magasin aura doublé à 4.500 m² et un tout nouveau concept sera introduit : il y aura par exemple un zone où les clients viendront chercher leurs commandes faites en ligne.  Ils pourront venir y chercher leur colis très simplement sans devoir faire appel à un collaborateur.  Les clients n’auront qu’à scanner un code QR ou introduire un code pin pour réceptionner leur commande faite en ligne.


À l’avant du magasin, une façade vitrée au premier étage sera pourvue de capteurs spéciaux qui projetteront des images des collections lorsque des clients seront à proximité.  « Ces deux concepts constituent un nouveau palier dans notre stratégie visant à mieux intégrer nos magasins au monde du online », précise Pablo Isla, PDG de la maison mère Inditex.