« Capri-Sun n’est pas une boisson pour enfants »

« Capri-Sun n’est pas une boisson pour enfants »

« Capri-Sun n’est pas une boisson pour enfants »
Capri-Sun

L’organisation de défense des consommateurs Foodwatch France a appelé Coca-Cola European Partners à ne plus faire de publicité destinée aux enfants pour la boisson Capri-Sun. Selon l’organisation cette boisson est mauvaise pour la santé des enfants.

Trop sucré

Bien que Capri-Sun  se trouve souvent au rayon des jus de fruits, cette boisson contient seulement 12% de jus de fruits, mais 19 grammes de sucre. « Capri-Sun est plus sucré qu’un Fanta », souligne Foodwatch France. « L’Organisation Mondiale de la Santé conseille de bannir les publicités destinées aux enfants pour des produits trop sucrés ou contenant trop de sucres ajoutés. C’est le cas pour Capri-Sun Multivitamine. »


En Europe, donc notamment en France, en Belgique et aux Pays-Bas, Coca-Cola European Partners assure le marketing des produits du fabricant de boissons. En réaction à cette attaque, Coca-Cola a indiqué que, conformément aux directives de l’Union européenne, le groupe ne menait pas de campagnes s’adressant à des enfants de moins de 12 ans.


Foodwatch conteste cette affirmation et estime que les personnages de dessins animés sur l’emballage, les événements sponsorisés et la communication visent clairement les petits enfants. L’organisation a donc lancé une pétition pour dénoncer les pratiques de Coca-Cola European Partners.


Nouvel emballage

En outre Coca-Cola se dit étonné des propos sévères de Foodwatch, vu la ‘discussion transparente’ qu’a eu le fabricant avec l’organisation au courant de l’année. Coca-Cola ajoute que la quantité de sucre est clairement mentionnée sur l’emballage et que les personnages de dessins animés seront supprimés d’ici peu. Après l’été Capri-Sun se présentera sous un nouvel emballage.


Récemment une étude de l’organisation des consommateurs BUEC a démontré que les personnages de dessins animés étaient généralement utilisés pour promouvoir des produits nuisibles à la santé. Pour arriver à cette conclusion, l’organisation a examiné 100 produits dans 13 pays : il s’est avéré qu’une seule fois seulement les personnages de dessins animés étaient utilisés pour promouvoir des fruits ou des légumes.
 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Filet Pur : Un estomac rempli d’angoisses

15/06/2018

Au menu de ce résumé hebdomadaire de RetailDetail Food : qui est le vrai patron de Carrefour Belgium, pourquoi manger sain n’est pas si sain que ça, pourquoi l’alcool nous remonte le moral et que manigance Jumbo. Bon appétit !

Alter’Native Food: A place apart at the upcoming SIAL Paris !

14/06/2018

(Advertorial) From 21st to 25th of October, Paris will be the world's food capital. 7,200 French and international exhibitors will be presenting their innovations among 21 exhibitions sectors.

Démission de Johnny Thijs en tant que président de Spadel

14/06/2018

Johnny Thijs  renonce à sa fonction de président de Spadel, producteur d’eau minérale. Son mandat devait se prolonger jusqu’en 2020, mais l’ancien patron de la poste a décidé d’y mettre fin pour des raisons personnelles, rapporte le journal De Tijd.

L’app anti-gaspillage ‘Too Good To Go’ en route vers la Wallonie

14/06/2018

Depuis son lancement en Belgique en mars dernier, 50.000 compatriotes utilisent déjà l’app ‘Too Good To Go’ contre le gaspillage alimentaire. Actuellement l’initiative se concentre surtout en Flandre, mais d’ici peu elle s’étendra vers la Wallonie.

Jumbo fonde une société belge

13/06/2018

Visiblement la chaîne de supermarchés néerlandaise Jumbo prépare bel et bien son entrée en Belgique : récemment le retailer a fondé la SPRL Jumbo Belgique à Anvers.

Désaccord concernant les prépensions chez Carrefour

13/06/2018

Le protocole d’accord conclu lundi soir entre les syndicats et la direction de Carrefour Belgium prévoit notamment la prépension pour les travailleurs âgés de 56 ans et plus. Cette proposition ne fait pas l'unanimité et alimente les débats.