30% de poires vendues en plus en Belgique

30% de poires vendues en plus en Belgique

Cette année les Begles ont acheté 30% de poires en plus comparé à la même période un an plus tôt. A présent les cultivateurs de fruits demandent des actions de soutien pour promouvoir les pommes, qui elles aussi sont touchées.

L’engouement pour les poires porte ses fruits

« En Belgique nous avons vendu environ 30% de poires en plus par rapport à la même période l’année dernière », indique Etienne Leclère, directeur commercial de Veiling Haspengouw (Criée de Hesbaye) dans les journaux Het Belang van Limburg et Het Nieuwsblad. « A présent nous avons besoin d’actions de soutien pour nos pommes, car nous n’arrivons pas à les vendre à l’étranger. »


L’offre excédentaire sur le marché européen, suite à l’excellente récolte et le boycott russe, a fait chuter les prix de moitié. Pour leurs pommes jonagold les cultivateurs obtiennent à peine 25 cent le kilo et dans la plupart des magasins et supermarchés les consommateurs achètent cette variété de pommes pour moins d’un euro le kilo.


« Nous devrions tous manger davantage de fruits de chez nous. Nous avons très nettement ressenti l’engouement pour les poires dans nos ventes. A présent il faudrait faire pareil pour les pommes », poursuit Etienne Leclère.


Bonnes nouvelles en provenance du Canada  

Les autorités canadiennes sembleraient vouloir faciliter l’accès des cultivateurs belges de pommes et de poires au marché canadien en supprimant un certain nombre d’obstacles à l’importation depuis l’Union européenne. C’est ce que Karel De Gucht, Commissaire européen au Commerce, a appris à Ottawa en marge du sommet canado-européen.


La consommation de pommes et de poires au Canada est inférieure de 30% par rapport à la consommation en Europe. L’exportation potentielle depuis l’UE (la Belgique et la Pologne en tête) pourrait rapporté 100 millions d’euros par an.
  

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Hausse des ventes en ligne dans le secteur FMCG

22/11/2017

Les courses online sont en hausse de 30%, alors que le marché dans son ensemble n’a progressé que de 1,3%. Actuellement l’e-commerce représente 4,6% dans le segment FMCG. D’ici 2025 ce pourcentage devrait atteindre 10%, soit 145 milliards d’euros.

L’Ecosse réalise une première : un prix plancher pour l’alcool

21/11/2017

L’Ecosse réalise une première mondiale : enfin la région a obtenu la permission d’installer un prix plancher pour l’alcool. La loi avait déjà été passé en 2012, mais a été bloqué depuis par des distillateurs de whisky. 

Carrefour accepte les sacs et les boîtes réutilisables aux comptoirs

20/11/2017

Après un projet pilote réussi à l’Hypermarché Carrefour de Bierges, tous les Hypermarchés Carrefour et les Carrefour Market en gestion propre acceptent désormais les sacs à vrac et boîtes réutilisables des clients aux comptoirs en service.

Greenpeace parodie la publicité de Noël de Coca-Cola

20/11/2017

Pour pas mal de gens la pub de Noël de Coca-Cola à la télé signifie le vrai début de la période de Noël. Cette année, Greenpeace en a fait une parodie, dans laquelle l’organisation attire l’attention sur la pollution causée par le fabricant de sodas.

Alibaba investit 2,5 milliards dans une filiale d'Auchan

20/11/2017

Alibaba vient de prendre une participation de 36 % dans Sun Art Retail Group. Avec 450 supermarchés, ce dernier est la deuxième chaîne de supermarchés en Chine ; le détaillant français Auchan en est par ailleurs le principal actionnaire.

Filet Pur: Une question d’indigestion

17/11/2017

Dans certains quartiers généraux la tension monte a vue d’œil, mais pour les gourmets la semaine s’est plutôt bien déroulée. Vous avez raté quelque chose ? Voici le résumé hebdomadaire joyeusement gratiné de RetailDetail Food !

Back to top