30% de poires vendues en plus en Belgique | RetailDetail

30% de poires vendues en plus en Belgique

30% de poires vendues en plus en Belgique

Cette année les Begles ont acheté 30% de poires en plus comparé à la même période un an plus tôt. A présent les cultivateurs de fruits demandent des actions de soutien pour promouvoir les pommes, qui elles aussi sont touchées.

L’engouement pour les poires porte ses fruits

« En Belgique nous avons vendu environ 30% de poires en plus par rapport à la même période l’année dernière », indique Etienne Leclère, directeur commercial de Veiling Haspengouw (Criée de Hesbaye) dans les journaux Het Belang van Limburg et Het Nieuwsblad. « A présent nous avons besoin d’actions de soutien pour nos pommes, car nous n’arrivons pas à les vendre à l’étranger. »


L’offre excédentaire sur le marché européen, suite à l’excellente récolte et le boycott russe, a fait chuter les prix de moitié. Pour leurs pommes jonagold les cultivateurs obtiennent à peine 25 cent le kilo et dans la plupart des magasins et supermarchés les consommateurs achètent cette variété de pommes pour moins d’un euro le kilo.


« Nous devrions tous manger davantage de fruits de chez nous. Nous avons très nettement ressenti l’engouement pour les poires dans nos ventes. A présent il faudrait faire pareil pour les pommes », poursuit Etienne Leclère.


Bonnes nouvelles en provenance du Canada  

Les autorités canadiennes sembleraient vouloir faciliter l’accès des cultivateurs belges de pommes et de poires au marché canadien en supprimant un certain nombre d’obstacles à l’importation depuis l’Union européenne. C’est ce que Karel De Gucht, Commissaire européen au Commerce, a appris à Ottawa en marge du sommet canado-européen.


La consommation de pommes et de poires au Canada est inférieure de 30% par rapport à la consommation en Europe. L’exportation potentielle depuis l’UE (la Belgique et la Pologne en tête) pourrait rapporté 100 millions d’euros par an.
  

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Un potentiel de croissance considérable pour les discounters en Europe de l’Ouest

16/07/2018

Malgré une surenchère sur de nombreux marchés européens, les discounters prévoient dix millions de m² supplémentaires de surface de vente sur le continent d’ici 2023. LZ Retailytics estime qu’il existe également de bonnes opportunités de croissance sur des marchés dits saturés comme l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Greenyard en difficultés suite à une contamination à la listéria

16/07/2018

Le producteur de légumes Greenyard est sous pression suite à une contamination à la listéria dans son usine hongroise. L’entreprise affirme prendre toutes les mesures nécessaires, mais le cours boursier est en chute libre.

Un premier magasin OKay avec point de collecte Collect&Go ouvre ses portes à Heusden

16/07/2018

OKay, le supermarché de quartier de Colruyt Group, ouvre sa première filiale avec point de collecte Collect&Go à Heusden. Le nouveau point de vente teste le service de collecte qui, en cas de succès, sera déployé dans d’autres magasins OKay.

Carrefour fait un effort pour les salariés prépensionnés

16/07/2018

Dans le cadre du plan de transformation, Carrefour Belgium prévoit une prime supplémentaire pouvant aller jusqu’à 500 euros pour les travailleurs bénéficiant du RCC qui suivent une formation à un métier en pénurie.

Delhaize met fin à la collaboration avec les partenaires de la Carte Plus

12/07/2018

Les clients de Delhaize ne pourront plus accumuler autant de points avec leur Carte Plus car la collaboration avec les autres retailers permettant aux clients de récolter des points et d’échanger des bons (DI, Planet Parfum, Q8 et Tom&Co) prend fin.

Starbucks souhaite se débarrasser des pailles en plastique

12/07/2018

La chaîne de café américaine Starbucks interdira les pailles en plastique dès 2020. Un petit pas pour les fans de café, mais un grand pas pour l’environnement puisque le géant du café utilise près d’un milliard de pailles par an dans le monde entier.