AB InBev : accord social concernant la nouvelle CCT

AB InBev : accord social concernant la nouvelle CCT

Fin des troubles dans les brasseries  d’AB InBev à Louvain, Jupille et Hoegaarden : les syndicats et la direction sont parvenus à un accord concernant une partie de la nouvelle convention collective de travail.

Actions annulées

La nouvelle CCT  prévoit une amélioration de la sécurité d’emploi et de revenus en cas de restructuration, rapporte le journal De Tijd. Désormais tout employé licencié pour des raisons économiques touchera 36 mois de salaire durant les deux premières années et 24 mois durant la troisième année. Dans l’actuel CCT l’indemnité tombait à 24 mois dès la deuxième année et à 18 mois durant la troisième année.


Cependant les négociations concernant la nouvelle CCT pour les trois années à venir ne sont pas encore terminées, mais les syndicats voulaient d’abord obtenir un accord sur ce premier point avant de poursuivre les discussions.


La semaine dernière des manifestations ont eu lieu dans les brasseries de Louvain, Jupille et Hoegaarden. Celles-ci  menaçaient de poursuivre les actions si les discussions n’aboutissaient pas. « L’entreprise génère des milliards d’euros de bénéfice, mais ne veut pas récompenser ses employés. Au contraire, ils veulent nous ôter certains avantages. C’est la goutte de trop. La charge de travail est très élevée, alors qu’il n’y a aucune sécurité d’emploi », déploraient les syndicats. Cette semaine les négociations se poursuivront concernant le reste de la CCT.

 

 

Tags: