AB InBev ouvre une nouvelle brasserie en Chine

AB InBev ouvre une nouvelle brasserie en Chine

AB InBev a ouvert une nouvelle brasserie en Chine, qui avec une capacité de production de 1,5 million de tonnes de bière par an est la plus grande brasserie du groupe en Asie. AB InBev espère ainsi tirer profit de l’essor de la classe moyenne en Chine.

Bières premium

Pour l’instant les marques locales chinoises détiennent plus de la moitié du marché, mais l’intérêt des consommateurs chinois pour les bières internationales ne cesse d’augmenter. Une aubaine pour AB InBev, qui commercialise se marques en Chine comme produits  haut de gamme : la Budweiser par exemple y est considérée comme une bière ‘premium’, tandis que la Stella Artois - dont les ventes  ont connu une croissance à deux chiffres depuis son lancement il y a trois ans - y est perçue comme ‘super-premium’.


En plus d’être la plus grande brasserie du groupe en Asie, ce nouveau site est doté de nouveautés technologiques. Ainsi grâce à un contrôle de qualité amélioré, les produits défectueux sont automatiquement retirés. De plus la brasserie est équipée de  panneaux solaires par souci écologique. Afin de faire découvrir les bières aux consommateurs chinois, la brasserie a été conçue comme une attraction touristique, où les visiteurs pourront suivre de près le processus de brassage.


Camions premium

Outre la brasserie en soi, le transport  sera lui aussi plus respectueux de l’environnement. Pour ce faire AB InBev a commandé pas moins de 40 camions électriques autonomes chez Tesla, l’une des plus grandes commandes que le constructeur ait jamais reçue. Ces nouveaux camions doivent permettre au groupe brassicole d’atteindre son objectif, à savoir réduire ses émissions de CO2 de 30% d’ici 2025.