Ahold Delhaize : accord quasi unanime concernant la fusion

Ahold Delhaize : accord quasi unanime concernant la fusion

Les assemblées générales extraordinaires d’Ahold et de Delhaize se sont tenues aujourd’hui. Les actionnaires ont pu s’exprimer concernant la fusion, qui a été approuvée presqu'à l'unanimité par les deux groupes : à 96,71% chez Delhaize et à à 99,97% chez Ahold.

Un feu vert quasi unanime

Aujourd’hui, les actionnaires d’Ahold et de Delhaize ont eu l’occasion d’émettre leur voix au sujet de la fusion.  Ils se sont rassemblés à Amsterdam et à Bruxelles, où ils se sont prononcés quasi unanimement en faveur de la collaboration entre les deux groupes de supermarchés.


Malgré les protestations des syndicats, la réunion des actionnaires à Bruxelles s’est déroulée calmement et sereinement.  Même la prime de 1,5 million d’euros pour le dirigeant de Delhaize, Frans Muller, a été approuvée par les actionnaires de Delhaize, avec 59,3 % des voix.


Des réserves demeurent néanmoins. La Fédération Belge de la Franchise (FBF) notamment a fait savoir aujourd’hui qu’elle s'inquiétait des conséquences de la fusion entre Delhaize et Ahold, en particulier concernant les possibles fermetures de 5 magasins AD Delhaize et de 8 points de vente Albert Heijn sur le marché belge.


Selon un projet d’accord de l’Autorité belge de la Concurrence, ces magasins devraient fermer ou être vendus afin de garantir une position concurrentielle équitable par rapport aux autres acteurs.  L’Autorité de la Concurrence décidera quels supermarchés devront fermer leurs portes au plus tard le 17 mars.