Albert Heijn lance un webshop en Chine

Albert Heijn lance un webshop en Chine

Albert Heijn a finalement ouvert une boutique en ligne sur Tmall, une plate-forme appartenant au chinois Alibaba. Auparavant un webshop du distributeur néerlandais y avait déjà brièvement fait son apparition, mais avait très été retiré du web.

Pas de site web en propre

Albert Heijn n’opte donc pas pour un site web en propre pour le lancement de sa boutique en ligne, mais pour la plate-forme Tmall, où le distributeur néerlandais aura accès à une vaste clientèle. Actuellement bon nombre de produits d’Albert Heijn sont déjà revendus via Taobao, autre place de marché d’Alibaba, mais à un prix nettement plus élevé. Les prix sur le webshop d’Albert Heijn sont eux aussi supérieurs à ceux pratiqués dans les supermarchés.


En ouvrant son propre shop, Albert Heijn espère faire revenir  l’argent vers l’entreprise elle-même. D’autre part cela lui permettra d’exercer un plus grand contrôle sur les marchandises vendues. « Cette initiative correspond à l’esprit d’entreprise qui règne dans notre société et à notre rôle de précurseur dans le domaine online », explique le porte-parole d’Ahold dans Het Financieele Dagblad.


Début septembre un webshop d’Albert Heijn avait déjà brièvement fait son apparition sur Tmall. Le distributeur y vendait surtout des produits sous marque maison, des produits d’Etos et du lait en poudre pour bébés de Nutrilon.  Toutefois ce site avait très vite été retiré de la toile, mais à présent Albert Heijn semble réellement prêt à se lancer dans son expansion chinoise.

 

Tags: