Aldi va tester un webshop en Grande-Bretagne

Aldi va tester un webshop en Grande-Bretagne

Aldi semble finalement se lancer dans l’e-commerce : le discounter allemand ouvrira un webshop, non par hasard, au Royaume-Uni, qui servira de terrain d’essai.

Le Royaume-Uni « terrain d’essai idéal »

« Le marché britannique est le terrain idéal pour effectuer un test à grande échelle : le consommateur britannique est un fan inconditionnel du shopping online. La vente internet de produits alimentaires y a atteint un niveau que le commerce allemand est loin d’égaler », lit-on dans  le magazine allemand Lebensmittel Zeitung.


Toujours selon le magazine, Aldi avait déjà des projets dans le domaine du e-commerce depuis plus de dix ans. Toutefois le management aurait rencontré une forte opposition, surtout sur son marché domestique, de la part des gérants de filiales craignant que leur chiffre d’affaires ne soit affecté si le groupe ouvrait un webshop.


Outre la Grande-Bretagne, Aldi envisagerait également l’ouverture de webshops pour l’Espagne et le Portugal. Précisons qu’il est question ici d’Aldi Süd. On ignore toutefois si le groupe Aldi Nord, plus conservatif et sous lequel opèrent la Belgique et les Pays-Bas, a des projets similaires.


Révolution Click & Collect

Selon Planet Retail, l’e-commerce au Royaume-Uni représenterait déjà 11% du chiffre d’affaires global du retail dans le pays. « En se lançant online, le discounter disposerait d’un nouveau canal de croissance, en plus de sa stratégie d’expansion déjà très agressive de son réseau de magasins physiques », explique le directeur de recherche Rob Gregory.


Toutefois Aldi aura à faire face aux valeurs établies, déjà actives depuis longtemps dans le domaine du e-commerce et tirant déjà pleinement profit de leurs points de retrait ‘click & collect’. Les numéros un et deux, Tesco et Asda, se sont lancés online respectivement en 2010 et 2011 : chez Tesco plus de 300 magasins sur les 2.650 au total sont déjà dotés d’un point de retrait ; chez Asda il est question de 592 magasins avec point d’enlèvement.


En début de mois l’enseigne Sainsbury’s annonçait, elle aussi, le déploiement de points de retrait pour produits alimentaires. Le numéro trois du marché du food britannique espère disposer d’une vingtaine de points d’enlèvement d’ici la fin de ce mois et d’une centaine d’ici la fin de cette année.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Une entreprise alimentaire espagnole souhaite acquérir Continental Food

13/10/2017

La semaine prochaine, l’entreprise alimentaire espagnole GB Foods souhaite lancer une offre sur l’entreprise belge Continental Foods qui commercialise les marques Devos Lemmens, Aiki et Royco.  Deux autres parties seraient également intéressées.

Avec Merci Voisin, Carrefour encourage ses clients à livrer des courses

13/10/2017

En France, le groupe de supermarchés Carrefour a lancé une nouvelle plateforme en collaboration avec Merci Voisin.  Elle permet aux clients de se faire livrer contre paiement les commandes faites en ligne.  Un Uber pour vos courses, peut-on dire.

Les travailleurs belges des brasseries d’AB InBev partent en grève

13/10/2017

Une grève a éclaté aujourd’hui dans les brasseries d’AB InBev à Leuven, Jupille et Hoegaarden.  Elle fait suite aux discussions concernant une nouvelle convention collective du travail pour les employés qui n’ont pas abouti.

Filet Pur : Une barre démesurément haute

13/10/2017

Les discounters, chacun à leur manière, lancent une offensive de charme : l’un avec des tests de goût, l’autre avec des cochons gâtés. Mais n’étions-nous pas privés de viande ? Explications dans le résumé hebdomadaire, garanti sans gluten, de RetailDetail Food !

Les raisons pour lesquelles le végétalisme représente un défi pour les foodretailers

12/10/2017

Les végétaliens sont-ils un groupe cible en croissance dont il va falloir tenir compte ?  Les supermarchés doivent-ils prévoir des formules ou des divisions végétaliennes ?  Nous constatons une hausse prudente des initiatives.

L’enseigne Cru continue d'accumuler les pertes

12/10/2017

Cru, la chaîne de supermarchés de luxe de Colruyt Group, continue d'accumuler les pertes. Durant l’exercice écoulé le chiffre d’affaires a beau avoir doublé, il en va de même pour la perte opérationnelle. Le déploiement du concept s’en trouve freiné.

Back to top