Auchan va intensifier la guerre des prix en France | RetailDetail

Auchan va intensifier la guerre des prix en France

Auchan va intensifier la guerre des prix en France

Auchan va lancer une contre-offensive face aux leaders Carrefour et Casino, en proposant des réductions de prix et des promotions agressives. Une nécessité si le n° 5 de la distribution en France veut éviter que sa part marché ne continue de s’effriter.

La France et l’Europe de l’Ouest dans le rouge

Sur son marché intérieur français, qui représente 42% du chiffre d’affaires total, le distributeur a vu son chiffre d’affaires régresser de 1,1% à 20 milliards d’euros environ. Les hypermarchés, principale branche du groupe, enregistrent la plus forte baisse avec -2,5%.


Dans le reste de l’Europe de l’Ouest les ventes sont en recul de 2,8%. En raison des circonstances économiques difficiles dans la zone euro, seules l’Europe Centrale, l’Europe de l’Est et l’Asie ont vu  leur chiffre d’affaires progresser, avec une croissance record de 11,1%.


Grâce aux fortes performances en Chine (où Auchan est numéro 2) et à l’expansion en Pologne, en Russie, en Ukraine et en Roumanie (depuis la reprise des hypermarchés Real de Metro), le chiffre d’affaires progresse néanmoins de 4,1% pour atteindre 62,1 milliards d’euros. Le bénéfice net est en hausse de 19% et s’établit à 767 millions d’euros, bien que la cession de la branche immobilière (pour 268 millions d’euros) explique en grande partie ce résultat.


Réductions des prix et promotions

L’an dernier la part de marché d’Auchan en France a régressé de 0,2% à 11,3%. Ainsi l’écart avec ses concurrents se creuse : Carrefour (20,3%), Leclerc (19,6%), Intermarché (14,2%) et Casino (11,7%).


Par ailleurs le directeur général Vincent Mignot admet que son groupe a souffert de l’offensive des prix menée par Carrefour, qui l’an dernier a lancé des publicités comparatives et qui depuis 2012 offre une garantie du plus bas prix sur 500 produits. « On a également perdu notre première place en promotions cette année, c'est une priorité numéro un que de redevenir leader », souligne-t-il.


C’est pourquoi cette année Auchan compte investir 230 millions d’euros dans ses magasins et surtout dans les prix. D’ici le mois de juin le groupe veut élargir la gamme de produits de moins d’un euro (fruits, légumes, charcuterie, ….) et proposer de fortes réductions sur les produits saisonniers.


Grâce à une grande campagne promotionnelle, y compris des ‘caddies comparatifs’  à l’entrée des points de vente, le groupe veut se profiler comme le plus avantageux. « Pour les achats quotidiens Auchan est bel et bien le meilleur marché, mais nous ne l’avons pas suffisamment communiqué l’an dernier », conclut Mignot.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carrefour : choisissez vous-même le prix du lait ‘équitable’

19/02/2018

Selon le modèle français, Carrefour lance le lait « La marque du consommateur », une nouvelle marque dont le prix est fixé par les consommateurs eux-mêmes.  Le lait coûtera 1,05 €, ce qui permet aux agriculteurs d’obtenir une marge plus importante.

La ministre De Block souhaite des codes santé sur les emballages

19/02/2018

La ministre de la Santé Maggie De Block examine s’il est possible d’apposer des étiquettes simples sur les emballages de produits alimentaires pour que les consommateurs puissent vérifier en un seul coup d’œil si un produit est mauvais pour la santé.

Le groupe d’achat européen Agecore met la pression sur Nestlé

16/02/2018

Le groupe d’achat européen Agecore menace de retirer 160 produits Nestlé de sa liste à moins que l’entreprise suisse n’octroie de meilleures conditions.  Les entreprises Colruyt, Coop et Edeka font notamment partie du groupe Agecore. 

Un solide second semestre propulse les ventes de Danone en 2017

16/02/2018

Danone a clôturé son exercice 2017 avec une croissance comparable de 2,5%, surtout grâce à un solide second semestre durant lequel le chiffre d’affaires comparable a progressé de 4,2%.

Aldi Nord et Süd ne fusionnent pas, mais vont collaborer ensemble

16/02/2018

En Allemagne, Aldi Nord et Aldi Süd envisagent la possibilité de collaborer ensemble au niveau des départements achats et marketing.  Les deux entreprises démentent néanmoins l’éventualité d’une fusion future.

Filet Pur : Un éléphant à la caisse

16/02/2018

Comment l’industrie alimentaire espagnole se montre-t-elle sous son meilleur jour, pourquoi la concurrence food atteint-elle des sommets inégalés et à quand la disparition du job de caissière?  Réponse dans le résumé hebdomadaire de RetailDetail Food!

Back to top