Auchan va intensifier la guerre des prix en France | RetailDetail

Auchan va intensifier la guerre des prix en France

Auchan va intensifier la guerre des prix en France

Auchan va lancer une contre-offensive face aux leaders Carrefour et Casino, en proposant des réductions de prix et des promotions agressives. Une nécessité si le n° 5 de la distribution en France veut éviter que sa part marché ne continue de s’effriter.

La France et l’Europe de l’Ouest dans le rouge

Sur son marché intérieur français, qui représente 42% du chiffre d’affaires total, le distributeur a vu son chiffre d’affaires régresser de 1,1% à 20 milliards d’euros environ. Les hypermarchés, principale branche du groupe, enregistrent la plus forte baisse avec -2,5%.


Dans le reste de l’Europe de l’Ouest les ventes sont en recul de 2,8%. En raison des circonstances économiques difficiles dans la zone euro, seules l’Europe Centrale, l’Europe de l’Est et l’Asie ont vu  leur chiffre d’affaires progresser, avec une croissance record de 11,1%.


Grâce aux fortes performances en Chine (où Auchan est numéro 2) et à l’expansion en Pologne, en Russie, en Ukraine et en Roumanie (depuis la reprise des hypermarchés Real de Metro), le chiffre d’affaires progresse néanmoins de 4,1% pour atteindre 62,1 milliards d’euros. Le bénéfice net est en hausse de 19% et s’établit à 767 millions d’euros, bien que la cession de la branche immobilière (pour 268 millions d’euros) explique en grande partie ce résultat.


Réductions des prix et promotions

L’an dernier la part de marché d’Auchan en France a régressé de 0,2% à 11,3%. Ainsi l’écart avec ses concurrents se creuse : Carrefour (20,3%), Leclerc (19,6%), Intermarché (14,2%) et Casino (11,7%).


Par ailleurs le directeur général Vincent Mignot admet que son groupe a souffert de l’offensive des prix menée par Carrefour, qui l’an dernier a lancé des publicités comparatives et qui depuis 2012 offre une garantie du plus bas prix sur 500 produits. « On a également perdu notre première place en promotions cette année, c'est une priorité numéro un que de redevenir leader », souligne-t-il.


C’est pourquoi cette année Auchan compte investir 230 millions d’euros dans ses magasins et surtout dans les prix. D’ici le mois de juin le groupe veut élargir la gamme de produits de moins d’un euro (fruits, légumes, charcuterie, ….) et proposer de fortes réductions sur les produits saisonniers.


Grâce à une grande campagne promotionnelle, y compris des ‘caddies comparatifs’  à l’entrée des points de vente, le groupe veut se profiler comme le plus avantageux. « Pour les achats quotidiens Auchan est bel et bien le meilleur marché, mais nous ne l’avons pas suffisamment communiqué l’an dernier », conclut Mignot.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Un tourbillon de mauvaises nouvelles

22/06/2018

Malgré les tentatives de nombreux retailers alimentaires pour camoufler leur actualité morose, Filet Pur est néanmoins parvenu à la débusquer. Voici le résumé hebdomadaire, quelque peu douloureux mais toujours très instructif, de RetailDetail Food!

Panos remplace la carte client par une app

21/06/2018

La chaîne de sandwicheries Panos a digitalisé son programme client : adieu à la carte en plastique, bienvenue à l’app. « A court terme nous espérons via ce canal atteindre et faire la connaissance de 150.000 clients », indique l’enseigne.

Kellogg’s accusé d’emballage trompeur

21/06/2018

Test-Achats a déposé une plainte auprès du SPF Economie contre Kellogg’s. L’organisation de défense des consommateurs estime que l’information sur les emballages des barres de céréales aux fruits rouges Special K est trompeuse.

La cherté de l’alimentation pousse le consommateur au-delà de la frontière

20/06/2018

Tandis que l’exportation de produits alimentaires belges est en plein boom, la consommation sur le marché intérieur est en baisse vu l’augmentation des prix. Une tendance inquiétante, estime l’industrie : le gouvernement doit intervenir.

Les fans de bière aventureux mettent les petits brasseurs au défi

20/06/2018

La consommation mondiale de ‘craft beer’ continue son ascension, mais pour les amateurs de bières spéciales artisanales la fidélité à la marque est une notion toute relative. De quoi mettre les producteurs au défi.

Albert Frère goûte aux fricandelles Vanreusel

20/06/2018

Ergon, un fonds d’investissement qui fait partie du holding GBL, a pris une participation dans Beltaste, l’entreprise derrière le fabricant de fricandelles Vanreusel. Ce dernier recherchait un partenaire financier depuis un certain temps déjà.