Be Organic s'installe dans la galerie marchande gantoise Bourdon Arcade

Be Organic s'installe dans la galerie marchande gantoise Bourdon Arcade

Le marché du frais Be Organic a ouvert ses portes dans la galerie commerçante gantoise Bourdon Arcade.  Grâce à l’ouverture du magasin, le centre commercial est à présent intégralement occupé.

“Bon, nourrissant et abordable”

« Nous souhaitons démontrer que manger bio est bon, nourrissant et abordable.  Le problème n'est pas que la nourriture biologique est trop chère, c'est la nourriture conventionnelle qui est beaucoup trop bon marché.  Un produit n’est plus payé à son juste prix.  Et c’est précisément ce juste prix que nous souhaitons appliquer », expliquent les fondateurs Henri Vercruysse et Philippe Woitrin dans le journal Het Nieuwsblad.
 
La galerie Bourdon Arcade est enchantée de l’arrivée de Be Organic.  Un pop-up store s'était déjà installé provisoirement à cet endroit durant les Gentse Feesten, mais désormais l'emplacement est donc définitivement occupé. Ainsi la galerie marchande est louée à 100%, ce qui n’est pas évident à Gand où les centres commerciaux sont très souvent confrontés au problème d’inoccupation. 

 

« Nous avons maintenant un Aveve City qui donne dans la Sint Niklaasstraat, un cuisiniste qui donne sur la Braunplein, un restaurant brésilien dans la cave », précise Micheline d’Hondt d’Alides, propriétaire de la galerie dans le journal Het Laatste Nieuws.  « Les accès au marché bio sont situés au Heiligegeeststraat et à la Braunplein.  Et Massive Media Match, le holding qui chapeaute l’ancien Netlog, occupe toujours les étages supérieurs. »

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Images hallucinantes ? Une seule adresse !

15/12/2017

Jef Colruyt est un modèle de sérénité imperturbable et le jambon pata negra est le bitcoin de la charcuterie. Deux conclusions instructives parmi d’autres, à découvrir dans votre rubrique FMCG hebdomadaire, assaisonnée par RetailDetail Food !

RetailDetail Food #26 staat online

15/12/2017

Les représentants commerciaux sont-ils encore les bienvenus chez les retailers ? Le point sur cette question, avec des réponses très divergentes,  dans ce 26ème numéro de RetailDetail Food, le journal personnalisé pour les exploitants de supermarchés.

Analyse : Comment Colruyt Group s’arme-t-il  contre une éventuelle guerre des prix ?

14/12/2017

Malgré des marges en baisse, Colruyt ne renoncera pas à sa garantie du meilleur prix : afin de financer une éventuelle guerre des prix le retailer mise sur l’automatisation, le gain de productivité et des magasins de format un peu plus réduit.

Carrefour continue de perdre des parts de marché en France

13/12/2017

Alexandre Bompard, CEO de Carrefour, est confronté à un énorme défi. C’est ce que confirment une fois de plus les derniers chiffres de Kantar Worldpanel, selon lesquels le groupe serait le plus grand perdant en termes de parts de marché en France.

Metro : après la scission les Pays-Bas et la Belgique restent les maillons faibles

13/12/2017

Un an après s’être séparé de ses activités non-food, le groupe alimentaire allemand Metro dit avoir posé de solides bases pour une future croissance. Néanmoins le Benelux continue de freiner cette croissance.

AB InBev : 70 emplois supprimés au siège principal de Louvain

12/12/2017

Suite à la décision de déménager son service mondial d’achats vers la Suisse, où était déjà basé le service d’achats de SABMiller, le brasseur AB InBev supprimera 70 emplois au siège principal de Louvain.

Back to top