Boudewijn van den Brand nouveau patron de Lidl Belgique | RetailDetail

Boudewijn van den Brand nouveau patron de Lidl Belgique

Boudewijn van den Brand nouveau patron de Lidl Belgique

Boudewijn van den Brand a été nommé comme nouveau directeur général de Lidl Belgique. L’actuel directeur des achats succède à Jesper Højer, qui à partir du 1er mai rejoindra la direction internationale de Lidl.

« Poursuivre la stratégie »

Diplômé en économie d’entreprise à l’Université de Tilburg, le Néerlandais Boudewijn van den Brand a démarré chez Lidl Pays-Bas en 2002, où il gravit les échelons : il sera successivement chef de rayon, responsable de la distribution et directeur régional des Pays-Bas. En 2011 il est nommé directeur des achats en Belgique.


« Ce que Jesper Højer a réalisé ces trois dernières années en Belgique est réellement fantastique. Aujourd’hui  j’ai la chance de poursuivre ce parcours. Pour nos clients rien ne changera : avec nos quelque 5.000 collaborateurs, nous continuerons à les convaincre quotidiennement de revenir le lendemain. Depuis trois ans environ Lidl est synonyme de produits frais de qualité à prix discount. Et cela changera pas », souligne le nouveau directeur général.


Un parcours ascendant

Actif chez Lidl Belgique depuis 2011, Jesper Højer a marqué l’enseigne de son empreinte : sous sa direction Lidl a fortement étendu son service clients, a opté pour un rôle actif sur les réseaux sociaux, s'est réconcilié avec les syndicats et a entamé une vague de rénovation de tous ses magasins avec pour mots-clés « plus grand, plus vaste, frais et durable », le tout résumé sous le dénominateur commun « smart discount ». Le discounter a misé pleinement sur la Belgique, tant au niveau de l’assortiment qu’au niveau de l’expérience d’achat.


Cette stratégie (et la crise) a porté ses fruits : la part de marché du discounter est passée de 5,1% à 7,5% (+50% en trois ans) et ses effectifs ont augmenté de 15% à 5.300 collaborateurs.


« Je tiens absolument à remercier tous les collaborateurs de Lidl Belgique pour leur collaboration et leur motivation durant ces trois dernières années. Aujourd’hui Lidl offre un nouveau visage et nombreux sont ceux qui y ont contribué. Je suis heureux de pouvoir quitter Lidl Belgique dans ces conditions », conclut le CEO sortant.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Greenyard en difficultés suite à une contamination à la listéria

16/07/2018

Le producteur de légumes Greenyard est sous pression suite à une contamination à la listéria dans son usine hongroise. L’entreprise affirme prendre toutes les mesures nécessaires, mais le cours boursier est en chute libre.

Un premier magasin OKay avec point de collecte Collect&Go ouvre ses portes à Heusden

16/07/2018

OKay, le supermarché de quartier de Colruyt Group, ouvre sa première filiale avec point de collecte Collect&Go à Heusden. Le nouveau point de vente teste le service de collecte qui, en cas de succès, sera déployé dans d’autres magasins OKay.

Carrefour fait un effort pour les salariés prépensionnés

16/07/2018

Dans le cadre du plan de transformation, Carrefour Belgium prévoit une prime supplémentaire pouvant aller jusqu’à 500 euros pour les travailleurs bénéficiant du RCC qui suivent une formation à un métier en pénurie.

Delhaize met fin à la collaboration avec les partenaires de la Carte Plus

12/07/2018

Les clients de Delhaize ne pourront plus accumuler autant de points avec leur Carte Plus car la collaboration avec les autres retailers permettant aux clients de récolter des points et d’échanger des bons (DI, Planet Parfum, Q8 et Tom&Co) prend fin.

Starbucks souhaite se débarrasser des pailles en plastique

12/07/2018

La chaîne de café américaine Starbucks interdira les pailles en plastique dès 2020. Un petit pas pour les fans de café, mais un grand pas pour l’environnement puisque le géant du café utilise près d’un milliard de pailles par an dans le monde entier.

AB InBev en tandem avec l’entreprise turque Efes sur le marché russe

12/07/2018

Afin de contrer le succès décroissant sur le marché russe, AB InBev a regroupé ses activités au pays de Vladimir Poutine avec celles de l’entreprise turque Anadolu Efes dans une joint-venture.