Boudewijn van den Brand nouveau patron de Lidl Belgique

Boudewijn van den Brand nouveau patron de Lidl Belgique

Boudewijn van den Brand a été nommé comme nouveau directeur général de Lidl Belgique. L’actuel directeur des achats succède à Jesper Højer, qui à partir du 1er mai rejoindra la direction internationale de Lidl.

« Poursuivre la stratégie »

Diplômé en économie d’entreprise à l’Université de Tilburg, le Néerlandais Boudewijn van den Brand a démarré chez Lidl Pays-Bas en 2002, où il gravit les échelons : il sera successivement chef de rayon, responsable de la distribution et directeur régional des Pays-Bas. En 2011 il est nommé directeur des achats en Belgique.


« Ce que Jesper Højer a réalisé ces trois dernières années en Belgique est réellement fantastique. Aujourd’hui  j’ai la chance de poursuivre ce parcours. Pour nos clients rien ne changera : avec nos quelque 5.000 collaborateurs, nous continuerons à les convaincre quotidiennement de revenir le lendemain. Depuis trois ans environ Lidl est synonyme de produits frais de qualité à prix discount. Et cela changera pas », souligne le nouveau directeur général.


Un parcours ascendant

Actif chez Lidl Belgique depuis 2011, Jesper Højer a marqué l’enseigne de son empreinte : sous sa direction Lidl a fortement étendu son service clients, a opté pour un rôle actif sur les réseaux sociaux, s'est réconcilié avec les syndicats et a entamé une vague de rénovation de tous ses magasins avec pour mots-clés « plus grand, plus vaste, frais et durable », le tout résumé sous le dénominateur commun « smart discount ». Le discounter a misé pleinement sur la Belgique, tant au niveau de l’assortiment qu’au niveau de l’expérience d’achat.


Cette stratégie (et la crise) a porté ses fruits : la part de marché du discounter est passée de 5,1% à 7,5% (+50% en trois ans) et ses effectifs ont augmenté de 15% à 5.300 collaborateurs.


« Je tiens absolument à remercier tous les collaborateurs de Lidl Belgique pour leur collaboration et leur motivation durant ces trois dernières années. Aujourd’hui Lidl offre un nouveau visage et nombreux sont ceux qui y ont contribué. Je suis heureux de pouvoir quitter Lidl Belgique dans ces conditions », conclut le CEO sortant.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Aldi Nord et Aldi Süd collaborent pour le bien-être animal

18/01/2018

Aldi Nord et Aldi Süd s’associent dans le cadre d’une collaboration unique : la création de leur propre label, Fair & Gut, certifiant le bien-être animal. Pour l’instant le label est lancé uniquement en Allemagne et se limite à la volaille, mais sera étendu ultérieurement.

Rewe teste la teneur minimale en sucre avec des puddings au chocolat

18/01/2018

Quelle est la quantité minimale de sucre jugée nécessaire par le consommateur ?  Rewe mène l’enquête auprès de ses clients. L’enseigne allemande  veut diminuer la teneur en sucre de ses produits maison, mais le client décide de la dose minimale.

Lidl tempère ses ambitions américaines

18/01/2018

Lidl  visait une centaine de magasins aux Etats-Unis durant la première année, mais se voit contraint de tempérer ses ambitions. Depuis sa traversée outre-Atlantique il y a environ six mois le discounter allemand y a ouvert 49 points de vente.

Carrefour clôture une année difficile

17/01/2018

Malgré une amélioration au 4ème trimestre, Carrefour termine une année particulièrement difficile, aussi en Belgique, où la croissance est négligeable. Attendons de voir quelles seront les mesures annoncées la semaine prochaine par le CEO Bompard.

L’enseigne britannique Iceland bannit le plastique

17/01/2018

L’enseigne de surgelés britannique Iceland est la première chaîne à supprimer tous les emballages plastiques de ses produits sous marques propres. D’ici 2023 tous seront emballés dans des matières plus durables, comme le carton ou le papier.

AB InBev cède deux marques de bière allemandes

17/01/2018

Le groupe brassicole AB InBev cède deux marques de bière allemandes – Diebels et Hasseröder –, ainsi que leurs brasseries au fonds d’investissement CKCF. Ce dernier souhaite investir dans le deux bières afin de leur donner un nouveau souffle.

Back to top