Casino se retire du Vietnam

Casino se retire du Vietnam

Le distributeur français Casino souhaite réduire sa dette de 2 milliards d’euros à court terme. Ce plan de désendettement se fera par le biais de ventes immobilières en Thaïlande et en Colombie et par la cession de ses activités au Vietnam.

Cours de l’action réduit de moitié

Lors de l’assemblée générale en 2014 le PDG Jean-Charles Naouri pouvait encore se targuer d’un doublement du cours de l’action en cinq ans. L’action avait même frôlé les 97 euros momentanément. Mais depuis le mois d’avril c’est la dégringolade : l’action a déjà perdu la moitié de sa valeur. Pour inverser la tendance, Casino a annoncé vouloir réduire sa dette de plus de deux milliards d’euros.


Pour ce faire le distributeur français cherche des candidats souhaitant investir dans les ‘murs’ de quelques centres commerciaux en Thaïlande (où Casino est actif sous l’enseigne Big C) et en Colombie (où le groupe français est propriétaire d’Éxito). Toutefois Casino veut garder la majorité des actions immobilières. Par ailleurs, les Français se retirent entièrement du Vietnam, où le groupe exploite 31 hypermarchés et 10 magasins de proximité, qui génèrent un chiffre d’affaires annuel d’environ 600 millions d’euros (soit 2,5% du chiffre d’affaires total du groupe).


En cédant les activités au Vietnam, plus quelques autres « actifs non stratégiques », le directeur financier Antoine Giscard d'Estaing, espère récolter deux milliards d’euros « dans les douze prochains mois. Des marques d’intérêts de la part d’investisseurs potentiels existent », précise-t-il. A la bourse les investisseurs ont d’ores et déjà réagi favorablement.


Ainsi le Vietnam est le énième pays abandonné par Casino. Auparavant le groupe français s’était déjà retiré de Pologne (2006), des Etats-Unis et du Mexique (2007), des Pays-Bas (2009)  et du Venezuela (2010). Casino réalise la majeure partie de son chiffre d’affaires dans deux pays : en France, son marché domestique (19,6 milliards d’euros) et au Brésil (19,4 milliards d’euros). Le trio sud-américain Colombie-Argentine-Uruguay génère 5,1 milliards d’euros et la Thaïlande près d’un milliard d’euros.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Un soufflé aux œufs brouillés

18/08/2017

Delhaize est à cours d’excuses et Dick Boer perd patience. Voilà ce que nous apprenions cette semaine. L’ambiance y est brouillée, mais ailleurs aussi. Voici votre résumé hebdomadaire par RetailDetail Food !

Douzième trimestre consécutif de croissance pour Walmart

17/08/2017

L’américain Walmart, la plus grande chaîne de supermarchés au monde, a dépassé les attentes des analystes et a enregistré une croissance pour le douzième trimestre d’affilée. La forte croissance du segment online y a largement contribué.

FrieslandCampina se sépare de sa division jus de fruits

17/08/2017

Le groupe de produits laitiers FrieslandCampina a cédé sa division de jus de fruits – dont fait partie notamment la marque Appelsientje – à la société d’investissement néerlandaise Standard Investment.

Dick Boer : « Delhaize perdra un peu de sa liberté »

17/08/2017

Un an après la fusion entre Ahold et Delhaize, le CEO Dick Boer revient sur l’année écoulée. « Nous avons accompli énormément de choses », confie-t-il au journal néerlandais FD, mais « Delhaize perdra un peu de sa liberté. »

Carlsberg augmente son CA, malgré la baisse des volumes

16/08/2017

Durant la première moitié de l’année le CA du brasseur danois Carlsberg a progressé de 2% à 31,8 milliards de couronnes (4,3 milliards d’euros). Cette croissance s’explique par l’augmentation des ventes de bières plus chères, comme la Grimbergen.

Les pertes continuent de s’accumuler chez HelloFresh

14/08/2017

Malgré une hausse spectaculaire du chiffre d’affaires durant les six premiers mois de l’année,  les pertes du livreur de box repas HelloFresh continuent d’augmenter.

Back to top