Coca-Cola investit 2,15 milliards de dollars dans Monster

Coca-Cola investit 2,15 milliards de dollars dans Monster

Le géant des sodas Coca-Cola a déboursé 1,6 milliard d’euros pour une participation de 16,7% dans Monster Beverage, l’un des plus grands producteurs de boissons énergisantes au monde. Cette transaction comprend également le transfert de certaines marques d’un groupe à l’autre.

Option sur 25% des actions

L’accord conclu entre Coca-Cola et Monster s’inscrit dans le cadre d’un partenariat plus large. L’opération implique notamment le transfert des boissons énergisantes de Coca-Cola (entre autres Burn et Full Throttle) vers Monster. Inversement Monster, qui désormais se concentrera uniquement sur les boissons énergisantes, cèdera ses marques de sodas (telles que Hansen's Natural Sodas et Peace Tea) à Coca-Cola.


Par ailleurs les deux entreprises américaines concluront de nouveaux accords de distribution (une mauvaise nouvelle pour AB InBev, qui aux Etats-Unis se charge de la distribution de Monster). Ceci permettra à Monster de s’étendre vers les pays émergents comme la Chine et la Russie, où la marque n’est pas encore implantée.


En outre Coca-Cola a la possibilité d’augmenter sa participation jusqu’à 25% endéans les quatre ans, a précisé Muhtar Kent, CEO de Coca-Cola.


Marchés en forte croissance

Cette acquisition cadre dans la stratégie de Coca-Cola, qui consiste à investir dans de nouvelles marques et technologies prometteuses. Le marché en forte croissance des boissons énergisantes est estimé  à plus de 20 milliards d’euros par Euromonitor International.


La principale source de revenus du fabricant de sodas d’Atlanta est sous pression depuis un certain temps déjà, car les consommateurs adoptent des habitudes alimentaires plus saines. Dans cette optique le géant américain a fait part de son intention d’augmenter sa participation dans Keurig Green Mountain – spécialisé dans  les distributeurs de boissons à usage domestique – à 16%, dans le but de concurrencer SodaStream.

 

Tags: