Coca-Cola investit 2,15 milliards de dollars dans Monster

Coca-Cola investit 2,15 milliards de dollars dans Monster

Le géant des sodas Coca-Cola a déboursé 1,6 milliard d’euros pour une participation de 16,7% dans Monster Beverage, l’un des plus grands producteurs de boissons énergisantes au monde. Cette transaction comprend également le transfert de certaines marques d’un groupe à l’autre.

Option sur 25% des actions

L’accord conclu entre Coca-Cola et Monster s’inscrit dans le cadre d’un partenariat plus large. L’opération implique notamment le transfert des boissons énergisantes de Coca-Cola (entre autres Burn et Full Throttle) vers Monster. Inversement Monster, qui désormais se concentrera uniquement sur les boissons énergisantes, cèdera ses marques de sodas (telles que Hansen's Natural Sodas et Peace Tea) à Coca-Cola.


Par ailleurs les deux entreprises américaines concluront de nouveaux accords de distribution (une mauvaise nouvelle pour AB InBev, qui aux Etats-Unis se charge de la distribution de Monster). Ceci permettra à Monster de s’étendre vers les pays émergents comme la Chine et la Russie, où la marque n’est pas encore implantée.


En outre Coca-Cola a la possibilité d’augmenter sa participation jusqu’à 25% endéans les quatre ans, a précisé Muhtar Kent, CEO de Coca-Cola.


Marchés en forte croissance

Cette acquisition cadre dans la stratégie de Coca-Cola, qui consiste à investir dans de nouvelles marques et technologies prometteuses. Le marché en forte croissance des boissons énergisantes est estimé  à plus de 20 milliards d’euros par Euromonitor International.


La principale source de revenus du fabricant de sodas d’Atlanta est sous pression depuis un certain temps déjà, car les consommateurs adoptent des habitudes alimentaires plus saines. Dans cette optique le géant américain a fait part de son intention d’augmenter sa participation dans Keurig Green Mountain – spécialisé dans  les distributeurs de boissons à usage domestique – à 16%, dans le but de concurrencer SodaStream.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Danone : croissance grâce aux hausses de prix

17/10/2017

Durant le troisième trimestre le chiffre d’affaire de Danone a augmenté de 16,6% à 6,454 milliards d’euros. Cette progression est attribuable avant tout à la reprise de WhiteWave, car sur base comparable la croissance s’est limitée à 4,7%.

Le gouvernement réglemente l’utilisation du terme 'artisanal'

16/10/2017

Suite à une enquête de Test-Achats dénonçant l’utilisation abusive de termes tels qu' 'artisanal' ou 'traditionnel' dans l’appellation de produits, le SPF Economie a rédigé une série de directives en vue de réglementer cette terminologie.

Une entreprise alimentaire espagnole souhaite acquérir Continental Food

13/10/2017

L’entreprise alimentaire espagnole GB Foods  s'apprête à lancer une offre de rachat sur l’entreprise belge Continental Foods qui commercialise les marques Devos Lemmens, Aiki et Royco. Deux autres parties seraient également intéressées.

Avec Merci Voisin, Carrefour encourage ses clients à livrer des courses

13/10/2017

En France, le groupe de supermarchés Carrefour lance le service de livraison collaborative, Merci Voisin, qui permet aux clients de livrer ou de se faire livrer les commandes passées en ligne.  Un Uber pour courses, en quelque sorte.

Les travailleurs belges des brasseries d’AB InBev se mettent en grève

13/10/2017

Aujourd'hui une grève a éclaté dans les brasseries d’AB InBev à Leuven, Jupille et Hoegaarden, suite à l'échec des discussions concernant une nouvelle convention collective de travail pour les employés.

Filet Pur : Une barre démesurément haute

13/10/2017

Les discounters, chacun à leur manière, lancent une offensive de charme : l’un avec des tests de goût, l’autre avec des cochons gâtés. Mais n’étions-nous pas privés de viande ? Explications dans le résumé hebdomadaire, garanti sans gluten, de RetailDetail Food !

Back to top