Coca-Cola supprime 1.800 jobs | RetailDetail

Coca-Cola supprime 1.800 jobs

Coca-Cola supprime 1.800 jobs

Suite aux ventes décevantes, Coca-Cola compte supprimer 1.600 à 1.800 jobs. La plupart de ces licenciements concernent le siège principal à Atlanta, mais des emplois risquent également de passer à la trappe dans d’autres sites à l’étranger.

Mesures d’économie

Ces licenciements s’inscrivent dans le plan du CEO Muhtar Kent, visant à économiser trois milliards de dollars d’ici 2019 ; montant qu’il avait déjà annoncé l’année dernière lors de la publication des résultats du troisième trimestre inférieurs aux attentes. Le chiffre d’affaires avait alors chuté à 11,98 milliards de dollars (10,14 milliards d’euros), contre 12,03 milliards de dollars (10,18 milliards d’euros) l’année précédente.


En conséquence le bénéfice net avait régressé de 2,4 milliards de dollars (2,0 milliards d’euros) à 2,1 milliards de dollars (1,8 milliard d’euros). Un recul qui s’explique par l’attention accrue aux USA à l’alimentation saine, suite aux problèmes d’obésité.


Suppression du service logistique de Chaudfontaine

Les licenciements auront lieu principalement au siège principal d’Atlanta, mais d’autres sites à l’étranger seront également touchés. Les usines d’embouteillage ne devraient pas être concernées. Coca-Cola emploie quelque 130.600 personnes dans le monde.


Les sites belges, eux non plus, n’échapperont pas à ces mesures d’économie. Ainsi le service logistique de Chaudfontaine, où Coca-Cola embouteille les eaux du même nom, sera supprimé. Ces activités, ainsi que la majorité des employés, seront relocalisés sur les sites de Charleroi, Heppignies et Hasselt, mais cinq emplois risquent néanmoins de disparaître.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La marque de lait Joyvalle intégrée à Campina

19/06/2018

Le fabricant de produits laitiers FrieslandCampina veut se concentrer sur une marque de lait forte : Joyvalle sera désormais intégré sous le parapluie de Campina.

Un nouveau plan commercial pour réanimer Makro

18/06/2018

Grâce à une offre professionnelle et de grands emballages, Makro entend inciter plus de clients à acheter davantage. En outre, le service envers la clientèle locale sera amélioré. Mais le temps presse : fin 2019 le redressement devra être visible.

L'ex-dirigeant de Carrefour renonce finalement à sa prime royale de départ

18/06/2018

Georges Plassat, l’ancien PDG de Carrefour, renonce à la généreuse indemnité de départ qui était prévue pour lui. Une décision qu’il a prise sous la pression de l’opinion publique.

Le supermarché en ligne Wink.be jette l’éponge

18/06/2018

Le groupe Louis Delhaize met un terme à son webshop Wink.be. Depuis sa création en 2013, le spécialiste des courses en ligne n’a jamais eu la moindre perspective de rentabilité.

Un protocole d’accord concernant le plan de transformation chez Carrefour

15/06/2018

La direction de Carrefour Belgique a conclu un protocole d’accord avec les syndicats concernant le plan de transformation de la chaîne de supermarchés. Quelque 250 emplois seront sauvés.

Filet Pur : Un estomac rempli d’angoisses

15/06/2018

Au menu de ce résumé hebdomadaire de RetailDetail Food : qui est le vrai patron de Carrefour Belgium, pourquoi manger sain n’est pas si sain que ça, pourquoi l’alcool nous remonte le moral et que manigance Jumbo. Bon appétit !