Contrebande de poires limbourgeoises vers la Russie

Contrebande de poires limbourgeoises vers la Russie

Malgré l’embargo russe sur une série de produits européens, les poires limbourgeoises sont exportées vers la Russie : via des routes clandestines passant par la Biélorussie et le Kazakhstan les poires arrivent ‘anonymement’ dans le pays.

Dissimulation de la provenance

Dès le départ certaines entreprises ont contourné l’interdiction d’importer des produits européens en Russie. Dans un premier temps les produits sont exportés vers des pays autorisés à importer en Russie. Les produits y sont dotés d’un nouveau certificat d’origine, de façon à effacer tout lien avec l’Union européenne, après quoi ils sont expédiés vers la Russie.


Les fruiticulteurs limbourgeois collaborent avec des entreprises biélorusses, car depuis 2010 la Biélorussie forme une union douanière avec la Russie, ce qui facilite le passage de la frontière vers la Russie. Bien entendu ces pratiques ne sont pas légales, car la provenance des produits alimentaires doit toujours  être entièrement traçable.


Certaines entreprises néerlandaises passent également par d’autres routes pour acheminer leurs produits jusqu’en Russie, notamment via la Turquie, où on leur colle une étiquette ‘Made in Turkey’.

 

Tags: