Delhaize lance un nouveau concept Proxy citadin

Delhaize lance un nouveau concept Proxy citadin

Ce jeudi, Delhaize a présenté son nouveau concept Proxy citadin à la presse. Un magasin pilote est ouvert depuis le 22 septembre dans le quartier Manhattan à Bruxelles et propose un assortiment destiné aux ‘shoppers on the go’.

Proxy Manhattan comme magasin pilote

Dans son réseau de magasins, Delhaize fait la distinction entre les magasins standards (environ 75%) et les magasins urbains (environ 25%). Pour les propriétaires de points de vente Proxy dans les centres urbains très fréquentés, le distributeur a développé un nouveau concept. Le magasin pilote ‘Proxy Manhattan’ à l'Avenue du Boulvard à Saint-Josse-ten-Noode est le premier du genre.


Sur une surface de 700 m² le consommateur trouvera quelque 10.000 à 12.000 références, dont plus de la moitié sont des marques maison. Le propriétaire de ce nouveau point de vente est Ben Yaghlane, qui détient également l’AD Delhaize au boulevard Anspach (le magasin Delhaize le plus fréquenté de notre pays). Le nouveau concept se caractérise essentiellement par de larges allées, un éclairage d’ambiance, des couleurs chaudes et un assortiment privilégiant l’aspect ‘convenience’.


Un flux élevé à gérer

Un havre de paix au milieu de l’agitation citadine, c’est l’impression que donne le nouveau point de vente, bien qu’il y ait une forte affluence aux heures de pointe (le matin et aux heures de midi). « C’est pourquoi nous avons prévu de larges allées. Ce magasin doit pouvoir gérer un flux important de clients de manière rapide et efficace. Même aux moments de pointe le client peut faire ses courses endéans les 2 minutes », explique Kris Volckaert, vice-président de Delhaize.


Et de fait, tout a été pensé en vue de servir le client en un rien de temps : le magasin dispose de pas moins de dix caisses. Parmi celles-ci six sont des caisses autoscan, où le client ne peut payer que par carte bancaire, là aussi par souci de rapidité. L’utilisation d’un ‘queue buster’ s, où les clients forment une seule file avant de passer à une caisse libre, permet de réduire le temps d’attente.


Pistolets garnis sur place par un partenaire

Le magasin est subdivisé en deux zones, chacune étant destinée à un certain type de client. Le client ‘on the go’ trouvera tout ce dont il a besoin pour ses repas du jour à l’avant du magasin : salades-repas, boissons fraîches, sushis et autre aliments internationaux.


Pour la consommation immédiate, un nouveau comptoir a été aménagé, où un partenaire de Delhaize, Château Blanc, prépare sur place des pistolets et croissants garnis. C’est la première fois que Delhaize entreprend ce type de collaboration avec un partenaire externe. « Au lieu de proposer des sandwichs classiques, cette formule offre une plus-value. La gamme de petits pains varie chaque mois et le client a le choix entre des pistolets chauds ou froids ».


Un sol de couleur différente par la partie ‘frigo’

La deuxième zone s’adresse davantage aux habitants locaux, qui considèrent souvent le magasin Proxy comme ‘leur frigo’, mais également aux touristes désireux de découvrir des spécialités belges, d’où une attention particulière pour les vins, l’alimentation saine, les produits végétariens, les bières et les ‘assortiments premium’ d’articles d’épicerie fine. La distinction entre ces deux zones est clairement indiquée par des revêtements de sol de couleurs différentes.

 

Selon Bart Van de Velde, directeur de la formule Proxy, le nouveau concept a d’emblée suscité un vif intérêt. Aussi une série de rénovations de Proxy existants ont déjà été programmées. Quant à savoir combien de Proxy au total seront ainsi transformés, « c’est à l’indépendant de donner le rythme et de décider s’il veut implémenter le concept. » Van de Velde indique néanmoins qu’en 2015 Delhaize Proxy maintiendra son objectif de croissance de 10 à 20 nouveaux magasins par an.

 

FFDN

Fruit et légumes

sushi

Caisses

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carrefour accepte les sacs et les boîtes réutilisables aux comptoirs

20/11/2017

Après un projet pilote réussi à l’Hypermarché Carrefour de Bierges, tous les Hypermarchés Carrefour et les Carrefour Market en gestion propre acceptent désormais les sacs à vrac et boîtes réutilisables des clients aux comptoirs en service.

Greenpeace parodie la publicité de Noël de Coca-Cola

20/11/2017

Pour pas mal de gens la pub de Noël de Coca-Cola à la télé signifie le vrai début de la période de Noël. Cette année, Greenpeace en a fait une parodie, dans laquelle l’organisation attire l’attention sur la pollution causée par le fabricant de sodas.

Alibaba investit 2,5 milliards dans une filiale d'Auchan

20/11/2017

Alibaba vient de prendre une participation de 36 % dans Sun Art Retail Group. Avec 450 supermarchés, ce dernier est la deuxième chaîne de supermarchés en Chine ; le détaillant français Auchan en est par ailleurs le principal actionnaire.

Filet Pur: Une question d’indigestion

17/11/2017

Dans certains quartiers généraux la tension monte a vue d’œil, mais pour les gourmets la semaine s’est plutôt bien déroulée. Vous avez raté quelque chose ? Voici le résumé hebdomadaire joyeusement gratiné de RetailDetail Food !

« De gardienne d’enfants à commerçante »

17/11/2017

Marieke Vermeire exploite le Carrefour Express de la Luikersteenweg à Hasselt aux côtés de son mari. « Le hasard a voulu que Carrefour recherche des franchisés pour exploiter ce magasin juste au moment où nous envisagions de nous lancer. »

RetailDetail Food #25 est disponible en ligne

17/11/2017

Comment les commerçants gèrent-ils les clients agressifs en magasin ? Voilà l’un des thèmes abordés dans le 25ème numéro de RetailDetail Food, le journal personnalisé des exploitants de supermarchés.

Back to top